May
26
DOSSIER NUMERIQUE: 1ER JANVIER 2013 - NOUVELLES DU VILLAGE PHOCEEN

Soyons techniques. MARSEILLE n'a rien à voir avec un village gaulois.

C'est un grand village phocéen.

PHOCEE, c'est à quelques kilomètres de SMYRNE que ces crétins de Turcs d'aujourd'hui ont appelée IZMIR, ce qui veut dire pareil d'ailleurs IZ en turc signifie "La" IZMIR = La SMYR (NE).

C'est de ce grand port d'où viennent tous les KUCHUKIAN et les SIDEM.

C'est le pays des miens du coté paternel, et également bien auparavant ceux des Grecs qui fondèrent MARSEILLE il y a plus de deux mille ans.

Le mémoire que j'ai sous les yeux du garde des sceaux dans la procédure suivie devant le Conseil d'Etat dans l'instance opposant l'ordre des avocats au barreau de MARSEILLE, et plusieurs avocats, dont je suis, sans compter notre amie KERDREBEZ, qui concerne l'annulation en excès de pouvoir d'une convention de juin 2010 disant qu'il faut (sauf pour le barreau de PARIS ), passer par le boîtier Navista pour accéder à la plate-forme e-barreau du Conseil national des barreaux, dit ceci en page 4:

Cette communication (celle des avocats avec les juridictions judiciaires) électronique obligatoire en appel pour les matières civiles entrera en vigueur le 1er janvier 2013.

Sauf erreur matérielle, et le paraphe qui suit dans le texte du mémoire donne l'impression qu'il n'y a pas eu d'erreur matérielle, c'est un scoop.

La chancellerie, les juridictions ne sont pas prêtes. Navista ou pas.

On découvre par ailleurs que Navista est à vendre. On a vu sur mon blog que le président du Tribunal de commerce de Perpignan l'a convoquée comme un vulgaire (si j'ose écrire) débiteur proche de la faillite.

Au moment où certains se déchaînent pour qu'on passe tous au boiter Navista et à la Certeurope, j'attire l'attention sur les mensonges en tout genre.

Qu'on n'hésite surtout pas à me poursuite en,diffamation partout où vous voudrez. Avec plaisir. J'ai déjà désigné mon avocat en défense.

ERncore une chose: je condamne ici les ordres y compris le mien qui n'ont rien prévu en cellule de crise pour accompagner la suppression des avoués au 1er janvier 2012. Ce que j'écris ici ajoute encore à la confusion.

Attention: ce n'est pas moi qui crée la difficulté. Je la constate.

Attention, ce ne sont pas les pompiers qui mettent le feu. Ils essaient simplement de le prévoir et de l'éteindre.

Et en plus, on le le sait pas, j'ai un arrière grand père maternel qui était pompier bénévole à ALGER. Christophe SEBALD est mort au feu: la famille a donné. Je n'ai pas l'intention de suivre.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA