May
03
DOSSIER NUMERIQUE ET AVOCATS : LE POINT DE VUE DE L'ASSUREUR

L'assureur vol de tel confrère est ALLIANZ ex A.G.F. Vol dans ses locaux professionnels, entre autres choses, on lui a volé ou un deux rodinateurs avec les logiciels dedans. C'est cher les logiciels lorsqu'on les achète et qu'on ne va pas les pirater comme tout un chacun fait comme s'il était tojujkours à l'école ou en clombine.

L'assureur ne prend pas en charge le vol des ordinateurs, des imprimantes des photocopieurs. C'est écrit dans les conditions générales du contrat pourtant spécial «d'assurance des activités de service et des professions libérales », en page de garde duquel on voit aussi un avocat en robe S.V.P. et derrière lui un téléphone fixe. C'est vrai que l'avocat n'a une feuille de papier en mains.

Encore que sur une autre photo de la page de garde on voit un écran, un C.D rom et un clavier d'ordinateur de bureau.

Chez ALLIANZ, on dirait qu'on est resté, pour considérer le travail de l'avocat, à la plume sergent major et aux manches de lustrine, sans compter le papier buvard. Le matériel informatique n'est donc pas dans le périmètre de ce qu'on assure au cabinet d'un avocat. Je ne parle pas ici des logiciels. Je n'ose pas.

Il va nous falloir relire nos contrats et remonter les bretelles de ces assureurs là non ? Un peu de publicité pour ALLIANZ. Allons-y.

Commentaires

le vol d'ordinateurs qui est de loin le plus fréquent chez les avocats !

C'est donc "un peu fort de bouchon" qu'un tel contrat soit proposé à moins que ce ne soit à dessein !

Il appartient à l'avocat de bien vérifier les exclusions mais nous savons bien que ce sont généralement les professionnels dont c'est le métier qui prennent le moins garde à leurs affaires personnelles !

Et oui, nous la jouons généralement sur la confiance !

Nom: 
Il Dottore
Site: 
http://

Ajoutez aussi la MATMUT, AXA, la lamentable "DIRECT ASSISTANCE" et le meilleur pour la fin la MACIF

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA