May
18
DOSSIER NUMERIQUE ET BLOGOSPHERE: LA CENSURE CONTINUE

Voyez ce que je viens de recevoir:

Cher Maître Kuchukian ,

Vous avez créé un blog (http://avocats.fr/space/bernard.kuchukian) grâce aux outils mis à votre disposition par le Conseil National des Barreaux.

Comme vous le savez, la charte d'utilisation du service requiert que les articles du blog ne portent pas atteinte à l'ordre public français, aux droits d'un tiers, ou à l'image de la profession d'avocat. Pour mémoire, voici le texte de l'article 5 :

« 5. COMPORTEMENT DES UTILISATEURS

Les règles de conduite à respecter [...] l'avocat s'interdit dans le cadre de l'utilisation du Service de se livrer à des actes, de quelque nature que ce soit (notamment à des actes de consultation, téléchargement, envoi, diffusion, édition, émission, mise en ligne, publication ou de toute autre manière), qui seraient contraires à la loi française et porteraient atteinte à l'ordre public français, aux droits d'un tiers, ou à l'image de la profession d'avocat ».

Les conditions d'utilisation de ces outils, sont rappelées sur cette page : http://avocats.fr/portal/espace-avocats/conditions-dutilisation

Le 18 mai 2011, nous avons reçu un email du directeur général de la société Navista, nous listant précisément les articles dans lesquels la marque estime subir un préjudice.

Parmi ceux-ci, 2 articles émanent de votre blog :

http://avocats.fr/space/bernard.kuchukian/content/dossier-navista--navis...

http://avocats.fr/space/bernard.kuchukian/content/navista---r-p-v-a-_1CA...

Au-delà de la règle de droit, il y a surtout celle de la cohérence entre l'objet d'avocats.fr et les sujets qui y sont traités. Le but de cette initiative du CNB est d'augmenter la visibilité des professionnels que vous êtes auprès du grand public pour faciliter la mise en relation entre avocats et futurs clients. Cela fonctionne de mieux en mieux avec 300.000 visiteurs uniques tous les mois et c'est en grande partie dû à la qualité des articles que vous publiez tous collectivement.

Gardant en tête cet objectif, il n'est pas souhaitable d'utiliser avocats.fr pour des polémiques qui ne regardent que les avocats (et pas le grand public) et qui risquent même de desservir votre image auprès de ces lecteurs qui ne comprennent pas forcément à quoi la polémique se rapporte.

Il est donc important que nous respections ensemble cette charte et ses objectifs pour que le projet continue de porter les fruits qu'il mérite !

Conformément aux dispositions énoncées dans les conditions d'utilisation des blogs sur la plateforme www.avocats.fr, les articles sus-cités ont été supprimés.

A votre disposition.

L'équipe de la blogosphère www.avocats.fr

Commentaires

ICI et ICI...

Nom: 
JRM
Site: 
http://

Ils se font justice à eux même....!!!!!

Qu'en pensent les Bâtonniers GIROUD et BENICHOU ?

Que les autres se manifestent.....

La Profession d'Avocat, ainsi représentée par "l'Equipe de la Blogosphère" qui se présente comme ayant encore plus de pouvoirs quer le CNB lui-même, se présente aux yeux du public comme encore plus intolérante que les plus intolérants des Justiciables qui sont, eux, poursuivis devant les Trbunaux Correctionnels.

Comment peut-on nous faire confiance si nous ne sommes pas capable de nous défendre nous même.

C'est quand qu'on tend l'autre joue ???

Tous les blogueurs devraient relayer sur leur blog personnel les articles censurés pour protester.

Un préambule rappelant que, sans acquiescer au contenu qui reste personnel à son auteur, il s'agit de protester contre une censure venue d'un autre siècle, au visa de la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789.

Celà permettra aussi à chaque blogeur de "toucher du doigt" qu'il ne s'agit pas du tout d'une atteinte à l'ordre public comme allégué.

Chacun prendra conscience du délire de l' "équipe de la blogosphère".

S'il y a 50 blogs censurés, celà fera certainement bouger les choses.

Je veux etre poursuivi.

Débats publics, bien sur.

En attendant, j'ai commandé une très intéressante ordonnance de référé rendue sur le sujet à Béziers ces jours-ci, dont j'ai découvert l'existence par Le Point.

A suivre.

Pas la peine de la commander, elle est ici : http://bit.ly/jhFQEm

Je me tue à le répetter : le CNB est pas notre hebergeur.

Voir les mentions légales (très difficiles d'accès) : http://avocats.fr/portal/mentions-legales/

Merci pour tout.

Je réfléchis à l'action à suivre.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA