Nov
05
DOSSIER NUMERIQUE TELE RECOURS VS. RPVA NAVISTA

 

Question prix, pas de problème. Télé recours est gratuit.

Question nomadisme, autrement dit possibilité de travailler à distance et de partout, pas de problème non plus, Télé recours est supérieur de très loin.

Question accès aux juridictions, c’est pareil, puisque Télé recours prend toutes les juridictions administratives de France.

Question usage interne pour la saisie des données, Télé recours plus compliqué, mais j’avoue honnêtement que pour l’instant, mon expérience parce que récente est insuffisante pour juger. 

Question accès à Télé recours, pas de problème, c’est supérieur à R.P.V.A. Navista, puisque l’avocat client est ici simplement identifié par un code et non par une clé + (pour les avocats de province) un boitier.

A ce sujet, on doit savoir que Télé recours nous oblige à utiliser un code d’accès à douze signes (la clé USB du R.P.V.A. Navista, qui n’est jamais qu’une puce de carte de crédit) n’en prévoit que quatre seulement.

A ce sujet, j’ai lu dans la revue du T.G.V. –SN.C.F. de ce mois-ci une statistique  indiquant qu’il faudrait 17 ans pour décoder en recherche systématique  une combinaison à 12 signes. Ca me parait beaucoup.

Quoi qu’il en soit, vous m’avez compris, le perdant,  c’est le R.P.V.A.  Quant à Navista, il vaut mieux n’en pas parler…

Enfin, l’honneur est sauf, nous payons.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA