Aug
31
DOSSIER PROCEDURE: SE FAIRE COPAIN AVEC L'HUISSIER

Tel huissier de justice ami (mais oui, j'en ai des amis, ça vous étonne) m'en rapporte une superbe.

Je l'ai chargé d'aller dresser le P.V. de description d'une maison que je vends aux enchères sur saisie immobilière. Le débiteur est un quidam à casier judiciaire, doublement condamné en corretionnelle et en appel pour abus de biens sociaux.

Genre escroc, mais comme tous, bien sympathique. Les juges n'ont pas été dupes.

L'huissier s'y est pris à 4 ou 5 fois avant enfin d'accèder à la maison. Il fait son boulot et m'adresse le P.V.

Voilà qui ne mérite pas cette communication.

Si pourtant, appel de l'huissier. KUCHUKIAN, le débiteur est fabuleux. Et l'huissier ami de me dire:

1°. Désormais le débiteur me tutoie,

2°. Et comme ma visite pour le P.V. se terminait à midi, il m'a meme invité à déjeuner (j'ai décliné bien sur).

Une nouvelle race de débiteurs serait-elle née dans un pays judiciairement pacifié ?.

Commentaires

J'ai défendu un Huissier de Justice grenoblois en qualité de partie civile dans des poursuites correctionnelles contre un débiteur particulièrement indélicat qui avait menacé avec une arme.

Je représentais également les intérêts de la Chambre Départementale des Huissiers de Justice.

Ce métier peut être dangereux.

Exercé avec humanité, il peut être compris par la plupart des débiteurs !

Vous avez bien raison, et ce meme huissier marseillais a connu d'autres temps plus durs, qui se sont également terminés en correctionnelle: il s'était fait taper dessus par le voisin du débiteur qu'il exécutait, et le Tribunal correctionnel n'a condamné le tapeur qu'à une amende. Ou quelque chose de dérisoire.

Dans le dossier auquel j'ai fait référence, le prévenu a été condamné à 10 mois d'emprisonnement avec sursis mise à l'épreuve pandant deux ans avec obligation de se soumettre à des soins médicaux.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA