Nov
21
DOSSIER PROFESSION: LA DIFFERENCE ENTRE AVOCATS FRANCAIS ET AVOCATS AMERICAINS

La laborieuse mise au point d'un nouveau décodeur Canalsat à mon domicile plus machin H.D., avec écran géant et tout et tout, (çà y est, çà marche, c'est génial), m'a fait trainer devant l'écran du salon, sur les séries américaines, entre policier et judiciaire. On sait que les Américains, produisent 90 % des films, ne serait-ce que pour alimenter leurs milliers de chaines de télévision. Mes sélections obligatoires devant l'écran m'ont fait analyser le subconscient du client, dans ses rapports avec l'avocat.

Dans toutes ces séries américaines, toutes, sans la moindre exception, on fait toujours appel à un bon avocat, à un excellent avocat, qu'on va payer et payer cher. Et on en est aussi fier que ravi. On trouve çà parfaitement normal.

En France, dans la vie comme à la télé, surtout à la télé, il faut se trouver le bon avocat qui interviendra gratuitement, dans le cadre de l'aide- judiciaire-juridictionnelle- gratuite, surtout sans frais. Et attention si le quidam ainsi désigné ne fait pas bien son travail. Parce qu'en plus, le connard d'acteur à la mord moi l'oeil qui joue le role, qui lui est trémunéré, et qui aimerait bien que son avocat qui le défend parce qu'il ne veut pas payer la pension alimentaure, soit gratuit aussi, se venge ainsi par le film sur la profession.

Des amis députés, je n'ai pas d'amis sénateurs, et la fois avocats, m'ont expliqué la meme haine parlementaire, souvent pour les memes raisons. On ne nous aime pas.

Je connais des tribunaux de commerce dans lesquels on trouve anormal que les avocats soient rémunérés correctement, auxquels les liquidateurs judiciaires font appel pour mener les procédures. Mais dans quel système est-on ?

C'est vrai qu'en contre partie, une immense majorité de confrères français se complaisent, du moins officiellement, dans le tout gratuit ou qui devrait l'etre. Il n'est qu'à lire sur nos blogs le déchainement de commentaires désagréables dès qu'on met en avant que nous devons gagner de l'argent. Il faut faire pauvre, meme au volant de sa Porsche( moi je roule Peugeot).

Et je n'évoque pas les torrents de pleurs parce que le budget de l'aide juridictionnelle va se réduire encore. Qu'on aille donc dans le meme temps demander la réduction du budget de la sécurité sociale (une fois et demi celui de l'Etat), ce qui aura pour conséquence de limiter la vente des Porsche et la constitution des fortunes immobilières dans le corps médical.

Bienheureux avocats américains.

Commentaires

L'application de cet article illustre assez bien dans bon nombre de cas votre propos.

Il n'est pas rare de constater des indemnisations dérisoires à ce titre.

Même s'il ne s'agit pas pour le Juge de fixer l'honoraire normal de l'avocat, une décision ridiculement faible au titre de l'article 700 du Code de Procédure Civile conduit le justiciable à se poser des questions sur la justesse de la rémunération de son avocat.

Le rapport à l'argent n'est pas décomplexé en France

EXACT.

Sauf que notre profession, traversée par les dérives gauchistes, sociales et socialistes, le sacro saint principe de la défense du pauvre (qui ne le'est pas tant que cela) se tire réguilièrement dessus.

je sais que cela risque d'en heurter certains mais je pense qu'en tant que professionnels libéraux c'est à nous de nous débrouiller pour nous faire payer. et puis ceux qui veulent défendre les plus démunis leur proposeront des petits prix. on ne doit pas vivre au crochet de l'Etat et revendiquer le caractère libéral de l'exercice et notre sacro-sainte indépendance. ouvrons les yeux c'est pas avec la rétribution de l'AJ qu'on fait vivre un cabinet! pourtant nombreux sont les confrères qui le font alors qu'ils tirent la langue, tout ça parce que c'est l'Etat qui paie.

si on choisit de défendre les démunis on doit pouvoir prendre les dossiers qui ont vraiment la chance d'aboutir et pour lesquels un gain est fortement susceptible d'être versé. dans cette hypothèse un honoraire de résultat pourrait en plus être convenu.

la suppression de l'AJ au civil permettrait de faire le ménage dans ces trop nombreux recours pour lesquels une décision d'AJ est octroyée alors qu'ils sont abusifs car sans aucune chance de succès.

CL

Votre propos me fait penser à COLUCHE qui disait :

"Les pauvres ne savent pas la chance qu'ils ont : s'ils savaient ce que ça coûte cher d'être riche !"

Nom: 
Il Dottore
Site: 
http://

MCC,

1) Je suis fils de médecin, de chirurgien pour être précis, et je puis vous assurer que mon père n'a jamais eu les moyens de rouler en Porsche! Et croyez bien que je le regrette.

2) Pour ce qui est de l'AJ.... moi je suis pour sa suppression aussi, puisqu'il n'est pas question de la revaloriser. l'AJ est une escroquerie. Il est scandaleux qu'avec toutes nos obligations déontologiques, professionnelles et la pression fiscales que nous subissons, elle soit aussi mal rémunérée. En outre, la faiblesse de cette rémunération encourage la défense médiocre voire lamentable.

Je ne prends pas de dossier d'AJ, à titre personnel, mais dernièrement j'en ai accepté un. Une affaire épouvantable qui a titiller mon devoir d'humanisme. Je prends cette affaire en cause d'appel, les 3 confrères qui se sont succédés en première instance ayant été successivement débarqués par la cliente, laquelle était mécontente de leurs services tarifés "AJ". En regardant l'état du dossier... elle avait raison. Service minimum!

Je vous passe les détails. Je reprends le dossier à zéro. je refais tout, je multiplie par 10 la taille du dossier de pièces, les conclusions signifiées passe de 3 pages à 40. In fine, j'y ai passé 3 week-end.

Résultat juridique : montant des dommages et intérêts multipliés par 4 devant la Cour.

Résultat financier : 14 UV, soit moins de 300 € brut, donc bénéfice net 100 €, soit 0.50cts de l'heure, à bac + 12. Bravo!

Résultat humain : la cliente reste mécontente et me reproche de ne pas avoir fait correctement mon travail la somme, dérisoire selon elle, ne lui permettant pas de refaire sa vie.

C'est la dernière fois que j'accepte une AJ.

Je n'ai rien contre les conducteurs de Porsche. J'en ai meme un dans la famille.

Mon problème est que je n'ai pas le physique approprié.

Je ne vais pas me changer.

L'idéal voyez vous, c'est de pouvoir se payer une Porsche neuve avec les honoraires d'A.J. Car c'est bien là qu'est la question.

Actuellement on doit pouvoir se payer seulement une Dacia d'occasion (si ça existe).

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA