Jul
07
DOSSIER PROFESSION: UNE HISTOIRE DE POMPES DE SHADOKS

Il faut avoir connu, voici pas mal d'années maintenant, le célèbre feuilleton télévisé des Shadoks et le son du regretté Claude PIEPLU pour comprendre.

Dans toutes ces affaires de réformes, en tout genre, actuellement par exemple et aujourd'hui de rémunération des avocats (voir le blog de notre ami GIROUD), je ne peux pas m'empêcher de penser aux ridicules, mais si sympathiques Shadoks qui passaient le plus clair de leur temps à pomper, sans savoir pourquoi.

Les avocats de France, du moins leurs instances représentatives du moment, sont des Shadoks, qui pompent, pour rien.

Commentaires

cette série rehaussée par la voix de Claude PIEPLU.

L'absurdité de la situation était tellement énorme qu'en se prenant au jeu, on frisait la métaphysique !

Non, la profession ne pompe pas, elle rame....... ce qui revient au même !

...Pour que rien ne change, ils font semblant, récupèrent et détournent les mouvements de protestation, désamorcent les actions, et assurent la propaganda staffel: l'acte d'avocat décrit comme l'arme fatale, les pseudo succès contre l'impérialisme des notaires et la profession perd des pans de contentieux, le plafonnement des rémunérations, la suppression des Barreaux et bientôt des ordres locaux.

Nom: 
JRM
Site: 
http://

...il faut pomper ET ramer ....!

Mais qui a fait le trou dans la coque, hein ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA