Jun
11
DOSSIER Q.P.C. : UN POINT SUR LA SITUATION ACTUELLE.

Le secrétaire général du Conseil constitutionnel, Monsieur Marc GUILLAUME, est l'auteur d'une étude sur la question prioritaire de constitutionnalité, d'une dizaine de pages, publiée dans la Semaine juridique hebdomadaire de ce matin 11 juin (n° 722).

Le barreau tout entier serait bien inspiré de la lire, et de la comprendre.

Le barreau, tout le barreau, car Monsieur GUILLAUME dit que des Q.P.C. et de qualité au surplus avec des issues effectives, ont été posées dans de très nombreux ressorts géographiques. Ce n'est donc pas, pour une fois, une exception parisienne.

Il cite aussi les 38 barreaux hors Paris qui constitue lui le 39eme qui ont envoyé certains de leurs avocats plaider rue Montpensier. Trente huit ce n'est pas tout le barreau de France, mais c'est un début. Je signale au passage qu'aucun de ces avocats n'a eu besoin d'un boitier Navista et /ou d'une clé Machin pour communiquer là haut. Tout en numérique courant, ordinaire.

Même si ceux qui le dirigent actuellement ne brillent pas par leur compétence et leur action, j'ai plaisir a noter que notre barreau de Marseille est cité dans cette liste. C'est donc que j'y suis pour quelque chose. Par contre, parce que j'ai honte pour eux, je n'indique pas le nombre des autres, sauf mon ami Philippe KRIKORIAN.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA