Oct
24
DOSSIER SOCIETE : LA FIN DES CHRETIENS D'ORIENT CHASSES PAR L'ISLAM

Un seul chiffre. 20 % de chrétiens en Asie mineure (territoire de l'actuelle Turquie d'Orient) en 1900.

0,10 % aujourd'hui.

1.500.000 en Irak sous Saddam Husseim. Moins de 700.000 aujourd'hui.

On est bien loin des accords Sikes - Picot de 1916 et de la protection des minorités chrétiennes d'Orient.

Chez nous, on est maintenant passés à la non protection des majorités chrétiennes d'Occident.

Commentaires

N'est pas due aux musulmans. Mais il est bon de rappeler que le Président Saddam avait su preserver la cohabitation des chrétiens et sunnites. Et d'une manière générale, des différentes communautés.

Pas d'accord. Saddam Hussein ne défendait pas l'islam. Puisqu'il défendait le Baas, ce grand parrt arabe créé par le chrétien orthodoxe Michel Aflak contre les Ottomans, pour l'éclatement de l'empire. Le Baas ne revendique pas l'islam. Il est laic.

Ceux qui ont pris le pouvoir à Bagdad, poussés par des Américains qui ne comprennent rien décidemment aux choses au proche orient, sont bien des religieux. Le dernier tenant du Baas, un chrétien, Tarek Aziz, va prochainement etre pendu.

La Russie, l'ONU et le Vatican ont demandé que cette peine ne soit pas exécutée !

C'est vrai; mais les médias se bougent nettement plus en faveur de cette femme Iranienne qui a tenté d'assassiner son mari, en collaboration avec son amant. On se demande bien pourquoi...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA