Mar
22
DOSSIER TOULOUSE : ATOCHA ?

Commentaires

D'une provocation foirée. Aznar avait trop vite accusé ETA. Les Espagnols, par ailleurs mieux avisés que les Français, pour ce qui est de la maîtrise de l'emotion, ont trouvé grosse la ficelle. Malheureusement, le choix qu'ils firent dans les urnes s'est avéré hasardeux. Que feront nos compatriotes?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA