Nov
30
DOSSIER TOUT LE MONDE IL EST BEAU TOUT LE MONDE IL EST GENTIL : AH LES SOTTISES DES GRANDS PARENTS (ET AU DELA)

Il parait que le prince souverain de Monaco, et sa princesse, ont rendu ce jour une visite solennelle de souvenir à Roquebrune-Cap-Martin. C'est tout à coté, mais en France, malheureusement parce qu'on y paie l'impôt, entre autres choses désagréables. Il se trouve que dans les années 1860, la commune était monégasque, et que par un imbécile référendum, les gens du coin avaient alors voté de la faire devenir française. Quels inconscients du futur ces arrières grands parents ...

Cette histoire m'en rappelle une autre en 1989 exactement. C'était alors le bi-centenaire de la Révolution française. J'avais rencontré un sympathique confrère avignonais qui fustigeait ses ancêtres.

Il m'expliquait en effet que dans la famille tout le monde était du Comtat Venaissin, et même d'Avignon. Quels crétins me disait-il. Mais enfin pourquoi avoir demandé le rattachement à la France, pour aller faire la guerre et payer des impôts.

Il ajoutait, Avignon serait restée terre du pape, et je serais aujourd'hui sujet du Vatican, sans impôts, ni T.V.A. Moi j'ajoute peut être sans timbre à 35 € à payer aujourd'hui en attendant celui à 150 €.

Messieurs, écoutez moi. Tout n'est pas perdu. La France a reconnu partout dans le monde le droit à l'auto-détermination des peuples.

Questions pourquoi le peuple souverain de Roquebrune Cap Martin, d'une part, et d'Avignon, d'autre part, ne pourraient -ils pas demander à réintégrer les États dont dépendaient leurs ancêtres voici entre 150 et 250 ans ? Hein, pourquoi ?

Je connais à la fois la réponse dans l'argument constitutionnel et l'exception légalement inconstitutionnelle à cette règle.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA