Aug
09
FAILLITES : SI LES DIRIGEANTS DU FRONT NATIONAL POUVAIENT ETRE MEILLEURS EN DROIT COMMERCIAL QU’EN POLITIQUE FRANCAISE

 

Commentaire banal  d’un bon spécialiste des procédures collectives, ce  que je suis surement. Je fuis même lauréat de droit commercial dans ma jeunesse à la Faculté,  avec un diplôme signé du professeur Alfred JAUFFRET en personne.

On sait  que l’un des créanciers très  importants du Front national est une banque russe. Elle-même désormais faillie.

Le mouvement de Marine LE PEN dépose  alors une D.C.P. (déclaration de cessation des paiements).

En droit rien à dire,  car les juges d’instruction qui n’ont pas vu qu’en procédant  comme ils l’ont fait   ici,  ont rendu  service à ceux qu’ils poursuivent, créant  une situation de fait indépendante de la direction du mouvement politique.  Qui n’a plus le sou.

On résume comme suit.

Nous avions de l’argent pour vivre. Vous nous l’avez enlevé de force. Nous  avons protesté, mais on nous fait attendre pour nous le  restituer.

Bon, techniquement, on est  pour l’instant en état de cessation des paiements,  ce qui ne veut pas dire qu’on ne paiera jamais, attention.  Là, on  verra plus tard.

Et alors on sera en  redressement  judiciaire (pas la sauvegarde,  puisque la caisse est vide nous dit-on).

On verra si on peut présenter un plan, qui sera lui-même fonction de la lenteur de la justice pénale si prompte à avoir bloqué nos comptes bancaires.

Les créanciers devront  déclarer leurs créances.

Compte tenu de sa déconfiture générale, on peut imaginer que le banquier russe failli oubliera de déclarer la sienne.

Joli coup d’accordéon alors pour gommer cette dette là, non ?.

Ah si les dirigeants du Front national pouvaient etre meilleurs en droit commercial qu’en politique…

 

Une fois encore, vive la faillite.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA