Feb
22
IDENTITE NATIONALE LE PRESIDENT AIME LES COCHONS

 

IDENTITE NATIONALE : LES COCHONS DU PRESIDENT

Voilà qu’on parle dans la presse des iles WALLIS et FUTUNA, que visite officiellement notre président.

Je n’ai pas attendu la visite de Monsieur HOLLANDE là-bas pour vous  parler ici de ce territoire d’outre-mer, où  il parait que les fonctionnaires d’Etat français coutent si cher,  nous dit-on. Mon dernier billet n’est jamais que celui du 7 janvier écoulé,  vous expliquant le régime royal coutumier local.

On nous explique maintenant que,  suivant la règle coutumière, on a tué le cochon en grande quantités, puis  on l’a farci et expliqué officiellement et solennellement au président en visite.

Et voilà qu’après avoir bu le breuvage solennel local, Monsieur HOLLANDE et sa suite ont  mangé du cochon, celui-ci officiel et sacré.

Or, il existe en France une ou plusieurs associations qui font la promotion  du cochon,  ce qui scandalise certains milieux religieux qui détestent cette brave bête.

Dites-moi, va-t-on poursuivre le président pour apologie du cochon raciste, comme on l’a fait ici quelquefois en invoquant le caractère à discriminatoire  de ce gentil animal ?

Quand je pense que sur AIR FRANCE, on est fier d’afficher sur certaines lignes qu’on ne sert surtout pas de cochon à (mal) manger aux passagers, et à l’histoire que j’avais donc  dû faire un jour à bord, expliquant que moi, j’aime le cochon.

ave bête.

Dites-moi, va-t-on poursuivre le président pour apologie du cochon raciste, comme on l’a fait ici quelquefois en invoquant le caractère à discriminatoire  de ce gentil animal ?

Quand je pense que sur AIR FRANCE, on est fier d’afficher sur certaines lignes qu’on ne sert surtout pas de cochon à (mal) manger aux passagers, et à l’histoire que j’avais donc  dû faire un jour à bord, expliquant que moi, j’aime le cochon.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA