Sep
21
JUSTICE : «LA PSYCHIATRISATION DE L'ADVERSAIRE OUVRE LES PORTES AU TOTALITARISME»

 

Cette formule,  je crois utilisée par Madame LE PEN pour sa défense dans l’affaire des photos des victimes de Daech,   est parfaite.

Mais sa portée est encore plus générale à tant d’autres matières.

Le problème est alors en effet que le psychiatre devient le juge, qui lui même a peut etre besoin d’un psychiatre alors qu’on ne le sait pas.  Du coup, c’est son impartialité qui est en cause.

Si on pousse encore, il fau écouter les grands pénalistes raconter  non seulement les contradictions des experts psychiatres, mais encore des formules toutes faites, bien alambiquées,  récitées mécaniquement,  qui vous expliquent qu’on est tous fous. Sauf le psychiatre.

Le bâtonnier  Dominique MATTEI est remarquable quand il les récite en boucle et  en riant. Lui et son auditoire, rient  jaune.

 

 

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA