Feb
19
JUSTICE : L’ADOPTION EN DERNIERE LECTURE DU ENIEME PROJET DE REFORME DE LA JUSTICE

 

Mieux que les manifestations imbéciles des braillards de la profession,  bâtonniers en tète, certains défilant dans les rues, d’autres se croyant plus malins  que les autres, en essayant de venir passionner,  mais en petit comité  les parlementaires sur le sujet, il faut savoir que le texte définitif  de la loi de réforme de la justice, la énième du nom,  dans la version du gouvernement  du moment évidemment, a été adopté hier au Palais Bourbon.

Il n’y avait  que  42 députés dans l’hémicycle, oui vous avez bien lu, quarante deux. C’est dire l’intérêt des représentants du peuple souverain pour le sujet.

Mais, le  meilleur est encore dans  l’analyse du scrutin.

Sur ses 306 membres, 28 députés du groupe en marche de la République ont voté pour. Auxquels se sont ajoutés 3 membres sur 46 du groupe du mouvement démocratique.

Contre ce texte, ils ont été onze.  Cinq républicains sur 104, un socialiste sur 29, un UDI sur 29, trois  sur 16 du groupe libertés et territoires (???),  et enfin un(e) sur les 14  du non groupe des non inscrits, en résumé le Front national,  en la personne de Madame Emmanuelle MENARD, l’épouse du maire de BEZIERS,  que j’ai plaisir à saluer ici.

Les autres étaient allés se promener. Ils avaient bien raison, y compris notre ami Gilbert COLLARD, qui intervenait plutôt sur EUROPE 1 au même moment et toute autre chose.

C’est pas grave, car des réformes il y en aura encore.

Assez salut !

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA