Apr
02
JUSTICE : LE PATRIMOINE DU JUGE

 

Sous titre, l’indépendance du juge

Il faut se méfier de ces périodes de fin de règne, comme c’est en ce moment, où l’activité réglementaire est importante.

On en profite en effet pour sortir à la va vite un tas de réformes  qu’on n’avait pas trop osé faire auparavant.

Telle est sans doute la raison pour laquelle le journal officiel de ce matin 2 avril 2017,  publie le décret qui oblige désormais meme les magistrats du conseil supérieur de la magistrature à déclarer leur patrimoine.

Remarquez, c’est bien dans le vent comme on dit.

Dans la meme famille, si M. MACRON est élu président de la République – et je vous assure que si c’est Mme. LE PEN ce sera  exactement pareil-on ressortira sans aucun doute les travaux parlementaires qui prévoyaient l’obligation pour les juges des tribunaux de commerce de faire connaitre à l’avance des audiences sinon leur patrimoine, du moins leurs liens politiques, économiques, philosophiques et en tout cas  avec les parties à l’instance.

A ceux qui protesteront, on opposera tout simplement l’esprit du décret de ce matin. Et on aura bien  raison.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA