Dec
31
LETTRES DE MON BARREAU : MOTS D'ENFANT POUR FIN D'ANNEE SOURIANTE

C'est mon petit-fils Lucas, 6 ans et demi, qui va nous faire sourire en cette fin d'année 2013.

Il a accompagné sa maman au bureau hier 30 décembre.

Il a commencé par des commentaires évidemment cocasses sur une vieille machine à écrire Underwood qui est exposée là, comme le souvenir d'un passé anté numérique révolu.

Puis, il est passé dans la rue, près du palais, devant le tableau d'affichage des ventes aux enchères au Tribunal.

Comme sa mère a une licitation affichée en janvier, elle lui a montré l'affiche correspondante.

Terreur de Lucas.

« Mais maman, c'est grave, on te recherche ».

Explication du petit-fils : un récent dessin animé de Lucky Luke, avec les affiches des Dalton effectivement recherchés.

Il l'a fallu lui dire alors que les affiches des avocats sont des papiers officiels, comme les autres, mais qu'ils recherchent les clients, et non ceux qui y sont écrits dessus. Ouf.

Tout ragaillardi et rassuré, Lucas a finalement accompagné sa maman à la maison de l'avocat pour chercher le courrier.

Et ensuite ce qui pouvait arriver est arrivé.

Il a vu en effet les trois bustes monumentaux dans la cour, ceux de EMERIGON, MONTYON, et ABATUCCI.

Et alors, son sang de jeune joueur (pas bon évidemment un peu tricheur) d'échecs à sa façon n'a fait qu'un tour :

« Trop fort les avocats avec vos pions géants ».

Commentaires

J'avais invité au restaurant mon fils, son épouse et leurs deux enfants le samedi 28 décembre 2013.

Mon petit-fils Pablo (trois ans et demi) :

"Je tremble quand je mange comme une feuille"

Et le lendemain matin, au réveil, lors du petit déjeuner, de répéter cette phrase en riant aux éclats!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA