Jan
31
LETTRES DE MON BARREAU : QUAND JE SERAI MORT, IL Y AURA DONC ET PEUT ETRE UNE RUE KUCHUKIAN

Le barreau de Marseille vient de m'adresser rien moins que trois messages électroniques identiques, un suffisait, pour m'informer de ce que tel maire de quartier de la ville va inaugurer sous peu une rue X . des nom et prénom d'un célèbre avocat marseillais, un pénaliste de renom, un peu remuant, décédé il y a quelques années. Le personnage avait même tâté du Front national à moment donné, mais il n'y avait pas eu de suite.

J'ai surtout le souvenir qu'il avait été inquiété par les bâtonniers de l'époque, et sauf erreur grave poursuivi au disciplinaire, avant de se retirer, malade, de la profession, ce qui a permis qu'on lui ait ensuite fichu la paix.

Qui sait si après ma mort, le plus tard possible, il n'y aura pas ainsi une rue KUCHUKIAN.

Si on pouvait aller jusqu'à une avenue, voire un boulevard, je prends (à l'avance, merci).

Commentaires

C'est encore mieux !

Longue vie à Maître KUCHUKIAN !

Mais ma rue, votre rue, nos rues, ce sont nos blogs, non ?

Nom: 
JB DAGRON
Site: 
http://

Ont déjà leur immeuble à Marseille !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cité_radieuse_de_Marseille

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA