Feb
09
LETTRES DE MON BARREAU : IL PARAIT QUE MARINE LE PEN N’EST PAS UNE FEMME

     A L'OCCASION DE LA  JOURNEE DE LA FEMME

Du moins pour le barreau de Marseille, qui classiquement, c’est chaque fois la même chose lors d’une grande élection ici présidentielle, marque d’une manière ou d’une autre son opposition au Front national.  45 % du corps électoral local.

Alors, les gauchistes et crypto communistes (c’est dingue qu’il en existe autant chez nous) font de l’insidieux.

Par exemple, on organise un machin pour les « droits des femmes ».

De qui va-t-on parler ?

D’anciennes communistes, on va aussi projeter un film féminin socialiste et plus contre le général Pinochet, on va encore et encore et encore nous rassasier de la résistance et des femmes en résistance.

Et on nous appelle à venir assister à ce machin-là.

Or,  nous sommes en février 2017, une femme,  une seule est candidate à la présidence de la République, une deuxième fois, cette fois –ci elle est en tête,  tout en ayant une chance malheureusement réduite   de gagner.

Sur ce phénomène – un mouvement politique réputé machiste qui veut porter au pouvoir une femme et quelle femme – au surplus avocate, oui elle est dès nôtres Marine –silence.

Alors taisez-vous toutes et retournez à vos veilles lunes. A la lecture d’une « Marseillaise » en faillite.

Une fois encore, vous êtes hors-jeu.

Car votre version est que le droit des femmes n’est pas d’accéder à la fonction suprême  dans la république.  Surtout quand elle n’a pas vos idées politiques.  Hors-jeu, totalement hors-jeu,  vous dis-je.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA