Oct
03
LETTRES DE MON BARREAU : JE ME CROYAIS TOUT SEUL

 

A travers une circulaire du bâtonnier hier, je découvre que nous sommes au moins 500.

Cinq cents  c’est tout un programme, contre révolutionnaire pour ceux qui ont encore un peu de culture historique. L'assemblée des Cinq cents de la constitution de l'an III, le Directoire.

Mais surtout 500 qui refusent de n’avoir plus la signature pour leurs opérations en compte clients.

Une bataille juridique  est en perspective.

Je dis à mes confrères de la mener, car je suis fatigué d’être tout seul.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA