Nov
30
LETTRES DE MON BARREAU : LE PRESIDENT DU C.N.B. ET LE BATONNIER DE MARSEILLE

 

L’Europe unie va financer les Turcs pour qu’ils puissent régler le sort des Kurdes, qui eux-mêmes règlent le sort des  derniers chrétiens d’Orient, et aussi au passage  nous dit-on des islamistes pour prendre leurs terres.

Pendant ce temps là, le président du C.N.B.,   qui ne comprend vraiment rien à rien, pleure un bâtonnier kurde issu d’un peuple jadis au moins  assassin. C’est historique.

Et soutient les avocats turcs, alors qu’à Marseille le bâtonnier  on poursuit les avocats arméniens.

Si on leur achetait des livres d’histoire.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA