Feb
25
LIBERTE : LES SERVICES DIGITAUX SEULS AUTORISES

 

Alors voilà, le barreau de Paris a eu l’idée de mettre en ligne un catalogue des services digitaux 2017. C’est un inventaire des « sites Internet de l’avocat parisien ». On y trouve de tout ce qui est consultable et communicable en ligne. Il y a même la référence au site mémorial permettant de consulter la liste des avocats morts pour la France lors de la première guerre mondiale 1914-1918. Bien sûr aussi la grande bibliothèque du droit.

J’ai bien relu les 16 pages du document, je n’y ai pas trouvé « blog avocat ». Nous n’avons donc pas la respectabilité, alors pourtant que le site est tenu par le Conseil national des barreaux, qui ne s’en flatte certes pas.

Ailleurs, à Marseille, par exemple, c’est pire : écrivez sur « blog avocat », et les vôtres  vous envoient  en correctionnelle.

En fait, l'espace de liberté que constitue notre blogosphère est dangereux, nous sentons le souffre.

Edifiant non ?

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA