Jan
02
MARSEILLE : BEURS ET METRO

 

Avec l’âge, l’hiver j’hésite à utiliser ma moto pour aller au bureau.

L’administration communale ayant eu la bonne idée de placer une station de métro à quelques centaines de mètres de chez moi, j’en suis donc devenu un utilisateur d’hiver.

A ce titre, je suis placé pour regarder la société d’en dessous, celle justement qui prend le métro.

Et pour constater que  celles et ceux qui fraudent, en sautant sur les bornes d’accès non surélevées, sont des beurs et des beurettes.

Ces jeunes immigrés ou issus de l’immigration sont-ils ainsi formatés pour frauder la société française ?

J’imagine en effet que dans les pays arabes, la fraude est interdite voire sanctionnée. Pas ici à Marseille quand vous êtes de l’islam jeune.

J’imagine aussi qu’on laisse faire par crainte d’un mauvais coup.

Mes constatations ne me plaisent pas.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Pierre DOYEN

 

Les mahométans en France représentent 8% de la population, dans nos prisons 70%.

Non ne disons pas que tous les mahométans sont gens de sac et de corde, mais simplement qu'en ce groupe humain-là, la criminalité y est plus répandue qu'ailleurs.

 

Depuis le 11 septembre 2001, il y a eu de par le monde vingt deux mille attentats perpétrés par des mahométans revendiquant la commission de leurs crimes au nom de l'islam.

 

La cause génératrice de la criminalité au sein de la population mahométane, à quatre vingt
dix pour-cent est due précisément à l'idéologie.

 

Que d'aucuns prétendent faussement être une religion. Certains, des idiots utiles comme dirait Lénine, vont jusqu'à soutenir qu'elle est religion de paix et d'amour !

 

Une religion qui met au ban de l'humanité tout ce qui n'est point musulman, qu'elle qualifie par son Saint Livre de bétail.

 

Une religion qui déclare acte le plus méritoire que puisse accomplir ses adeptes : le massacre des mécréants, là où ils se trouvent être. Cette action est qualifiée de combat dans le chemin de Dieu , pour le service duquel les moudjahidin sont plus généreusement récompensés que les croyants demeurés pacifiques. Dieu préfère les moudjahidin et les chouhada( les morts au combat) à n'importe quel autre croyant.

 

Cette religion recommande à sa communauté la meilleure de l'humanité, à défaut de pouvoir massacrer les mécréants , de pratiquer la ruse et la tromperie dans l'intérêt de l'islam et de sa communauté. Un verset coranique rappelle même, sans détours, que Dieu est le meilleur de tous ceux qui rusent.

 

Tromper des gens assimilés et assimilables à du bétail, ne cause à l'évidence aucun problème moral au trompeur :Ubermensch(1) ! Qui peut donc bien se sentir coupable d'avoir trompé un animal ?

 

Le mahométisme n'est pas une religion, mais une idéologie à vocation criminelle.

Son objectif est la subjugation à ses axiomes de toute la planète. Et il ne doit y avoir aucune autre religion que l'islam , donc à terme pour les dhimmis et autres incroyants c'est la solution finale !

 

Avec des neurones habités par une idéologie aussi exécrable, il est plus aisé pour le mahométan de devenir voleur que pour toute autre personne. Surtout lorsque l'acte de vol consiste à soustraire son bien à l'animal propriétaire. Sans aucun doute ce même voleur aurait plus de réticence morale à dépouiller un coreligionnaire.

 

Le mahométisme considère que toute la terre et ses produits sont propriété de l'islam et doivent lui revenir de plano. Ce qui veut dire que nous, non -mahométans, sommes des possesseurs illégitimes, des gens de mauvaise foi, parce que vivant en violation de la loi de Dieu.

 

Le mahométan qui s'adonne au vol récupère son bien au préjudice d'un gaouri. Il ne se sent coupable de rien du tout. Si l'affaire tourne mal pour lui, il considère qu'il a manqué d'habileté en n'ayant pas su éviter la violence du bétail !

 

Prendre le métro sans titre de transport n'est point délit, mais récupération d'une partie de ses droits contre les dhimmis, possesseurs de mauvaise foi.

 

Si la loi de Dieu était correctement appliquée, tous les dhimmis seraient assujettis à la Jizya.

 

Le ratio de fraudeurs du métro est du même ordre de grandeur que celui des mahométans dans nos prisons et ce, à une variante epsilonique près.

 

Il y a quelque soixante dix ans, c'était la dénazification. Aujourd'hui il nous faut démahométiser la société, comme au lendemain de la seconde guerre mondiale la dénazification, à peine de travailler durement au suicide de la nation.

 

Il faut interdire les écoles musulmanes, fermer toutes les mosquées sans exception . Laisser aux mahométans ce qui est d'ordre strictement religieux : c'est à dire les ablutions, les prières et les rites, mais à la maison et nulle part ailleurs, ainsi que l'observance du ramadan et des tabous alimentaires.

 

L'islam réduit à n'être comme tous les autres cultes que du seul ressort de la vie privée, ne survit pas à tel régime. En deux générations il disparaîtrait corps et âme. Au fond qui s'en plaindrait ?

 

(1) En allemand surhomme. Le non-mahométan est un Untermensch, un sous-homme.

 

Nom: 
Gilles Huvelin
Site: 
www.huvelin-associes.fr

invité ceux qui se posent des questions sociologiques en matière de criminalité à suivre les audiences correctionnelles du TGI de Paris, que je connais, et plus particulièrement celles des comparutions immédiates.
Je veux bien que l'on me bassine avec les conséquences du racisme contre lesquelles une flopée d'associations subventionnées de bien pensants luttent sans efficacité à la condition que l'on veuille bien s'attaquer aux causes qui sont éludées. Sauf à vouloir perpétuer les prébendes intellectuelles d'Organisation Non Gouvernementales (ce qui désigne dans la dialectique marxiste des personnes morales qui reçoivent des fonds publics ), à la tête desquelles on finit par recevoir la légion d'honneur, il serait bon d'éviter de laisser penser durablement aux citoyens lambdas, quelque soit leur origine, que nos édiles les prennent pour des imbéciles. Ceci dit je nous souhaite pour 2017 une République qui s'assume pleinement, des citoyens responsables et des édiles efficaces.

Site: 
www.huvelin-associes.fr

J'ajoute qu'afin de ne pas avoir à réprimer les fraudeurs dans les transports publics de l'agglomération parisienne dont je ne doute pas que celle de Marseille puisse s'inspirer, il a été conçu par les forces de progrès de rendre les dits transports "gratuits", c'est à dire, à charge des entreprises et des contribuables. Au moins, ainsi Bernard, tu n'aurais plus à payer au fraudeur le montant de sa fraude en payant,toi, ton titre de transport. J'adore les forces de progrès.

Pour les autres. Car on établit ainsi une société de voleurs et de profiteurs, ou de maitres, par la religion, contre les manants qui paient.

On a décapité un roi de France poiur moi que ça.

Site: 
www.huvelin-associes.fr

que notre société a tous les ingrédients de la chute de l'Empire Romain: Muselée par les tabous et le politiquement correct en faveur de la plèbe flattée par les démagogues, dénonciation des riches, désarmement, laxisme et faiblesse. Non exercice des pouvoirs régaliens, médiocrité des gouvernants....Nous aurons ce que nous méritons après tant de lâcheté, d'incompétence et d'ignorance.

Car je prétends combattre cette derive suicidaire à mon niveau avec mes amis

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA