Feb
20
MARSEILLE : C’EST BIEN CELA, L’AGRESSEUR HEUREUSEMENT EXECUTE PAR LA POLICE NE S’APPELAIT PAS « PERNAN DE LA PERRIERE »

Je savais ce que je faisais hier en  lui donnant un faux nom, qui n’existe que dans mon imaginaire personnel, à l’agresseur de La Canebière.

Voilà, on sait maintenant que l'agresseur, s’appelait  Karim LACHEHEB, il était âgé de 36 ans. Il avait condamné une première fois en 2005 à 15 ans de prison pour avoir tué son père.

Libéré  en 2017, il avait été à nouveau condamne en mai 2018, "pour menaces de mort réitérées dans le contexte familial", à 6 mois de prison avec sursis et mise a l'épreuve pendant deux ans. Ce sursis avait été révoqué dès juin 2018, pour de nouvelles menaces et pour port d'arme, un couteau.

Libéré en octobre 2018, Karim LACHEHEB avait été inscrit au registre des personnes recherchées en janvier, après que la justice lui avait notifié en décembre 2018 qu'il ne respectait pas les conditions de sa mise à l'épreuve.

Pendant ce temps là, c’est moi qui ajoute, il allait s’acheter ou volet un couteau et un flingue.

MAIS CE N’EST PAS TOUT.

J’ai ensuite évoqué l’ambiance,  disons spéciale du quartier hyper central  de Marseille où ont eu lieu les faits, et un souvenir familial, lorsque mon épouse y avait été agressée voici quelques années et son collier en or arraché. Heureusement pour elle et le collier, ça s’était assez bien terminé.

Je lis dans la presse de ce matin que tel n’a pas été le cas d’un vieux monsieur de 80 ans, à qui un bijou avait été arraché aussi à Marseille voici quelques années et qui en est mort. Les deus assassins ont été poursuivies devant la cour d’assises des Bouches-du-Rhône.

A ce que rapporte la presse, ce sont deux Kosovars. Dont on sait,  quand on connait un peu les Balkans comme moi, dont on sait qui ils sont.

Bonsoir. On continue.

 

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA