Apr
17
MARSEILLE: EN L’O.M., LE STADE VELODROME ET LA MOSQUEE

MARSEILLE: EN L’O.M., LE STADE VELODROME ET LA MOSQUEE

Remarquez bien que l’O.M. n’appartenait  déjà pas aux Marseillais.

Non ceux-ci financent seulement  le beau stade vélodrome géant nouveau qu’on lui a construit, et qu’on déserte désormais,  vu les piètres résultats du club.

Voici  donc que la veuve de l’ancien propriétaire, Monsieur DREYFUS, née russe,  elle-même ancienne de l’INTOURIST, dit-on,   héritière de sa fortune, vient à MARSEILLE pour présenter la vente  programmée de l’O.M.,  dont elle ne veut plus.

Elle vient avec son avocat.  

Qui n’appartient surtout pas au barreau de MARSEILLE. 

Non, la venderesse est flanquée de notre confrère,  russe comme elle,  Igor LEVIN, mais du barreau de NEW YORK. C’est dire la considération.

Alors, elle rencontre le maire, le principal, qui parait inquiet à la télé.

Franchement, je ne crois pas que ce soit à cause du barreau de rattachement de l’avocat.

Non, j’imagine plutôt qu’il s’inquiète : mais qui  donc va racheter le club (dont je rappelle qu’il a été un temps en faillite, un administrateur judiciaire désormais retraité de notre ville, en sait quelque chose,  après son passage récent en prison, deux pages centrales dans « Le Monde »).

Et qui se dit peut être ceci.

Si jamais la vente a lieu au profit de riches Arabes en pétro dollars, alors que la ville manque déjà  d’une grande mosquée, belle si possible,  il ne faudrait pas que les acheteurs du club  en profitent pour transformer le stade vélodrome en une mosquée géante en plein air.

Non, c’est vrai quoi, la demande de  permis de construire des minarets autour poserait des problèmes.

Ce qui sauvera est sans doute  l’orientation  nord-sud du stade vélodrome. Ouf.

 

P.S. -Pour ceux qui ne connaissent pas les lieux, le batiment en forme de tour circulaire en bas à gauche de la photo n'est pas un minaret,  mais la tour hertzienne de FR 3 (qui ne sert plus à rien avec les liaisons par satellite)

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA