Apr
27
MARSEILLE LE STADE ET LA MOSQUEE

MARSEILLE   LE STADE ET LA MOSQUEE

Je suis très prudent, et je cite ma source, B.F.M. qui nous annonce ceci :

« « A Nice, foot et religion ne font pas bon ménage. Depuis octobre dernier, une dizaine d'incidents ont été recensés dans la ville, essentiellement pour des prières sur ou autour du terrain. Le 20 mai 2015, une équipe a par exemple commencé son entraînement habituel à 20h30 mais s'est arrêtée vers 21h, "pour s'agenouiller en ligne et faire la prière". Plus récemment, le 19 mars dernier, de jeunes footballeurs ont voulu entrer dans le vestiaire d'un arbitre pour prier. Pour la Fédération française de football, c'est inacceptable.

"C'est hors du champ du foot que de parler et encore plus de pratiquer une religion, que ce soit dans un vestiaire ou sur le terrain. Il y a des lieux pour ça", remarque Éric Broghini, le président du district Côte d'Azur.

« « Une charte, quatre règles

« « La mairie a décidé de réagir en rédigeant une charte "du respect des valeurs de la République". Quatre règles précises doivent être respectées: l'égalité homme-femme, le principe de neutralité des bâtiments, la liberté de conscience et de culte ainsi que l'égalité de tous devant la loi, quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions. En cas de non-respect de ces principes, la ville peut sanctionner le club. » »

 

Lorsqu’il y a quelques jours de cela, j’imaginais ici  le projet fou de transformer le nouveau stade vélodrome en une mosquée géante, j’avais simplement un peu d’avance. Je dis bien en mosquée, parce qu’en cathédrale, il n’y  aurait ni les moyens ni les

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA