Apr
26
MISCELANEES: LA FIN DE LA MACHINE A ECRIRE

Une petite et triste information dans la presse mondiale de ce jour.

Le dernier fabricant de machines à écrire, un Indien, a fermé définitivement ses portes. On était passé de 20.000 à 800 par an, et plus personne n'en veut.

La machine à écrire est morte.

Il m'en reste quelques unes au bureau. Mécaniques ou électriques. Y compris les gfameuses 82 C d'I.B.M. à boule. C'est pas si vieux que ça. Je les conserve précieusement, elles seront bientot des pièces de collection.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA