Oct
05
MISCELLANEES : LA BOUCLE DE LA SOCIETE GENERALE EST BOUCLEE. SALUT KERVIEL

Jugement KERVIEL d'aujourd'hui.

Aucune faute de la banque. On l'a escroquée à l'interne de 4, 9 milliards d'euro. Personne n'a rien vu. Personne n'est responsable. Personne ne surveillait quoi que ce fût. C'est uniquement la faute à KERVIEL. Lui tout seul. Il parait qu'il ne s'est rien mis en poche : si c'est vrai, voilà pourquoi on lui a mis trois ans de prison. Quel imbécile. Car quand on fait perdre 4,9 milliards d'euro à une banque, on prend une excellente partie. Sinon, on est un con.

Il paiera : il ne lui faut guère que 177.000 années intégrales d'un salaire net de 13.000 €.

Les actionnaires qui ont perdu une partie de la valeur de leurs titres à l'époque du 50 % si je me souviens bien, tant pis pour eux. Pas de responsable, circulez, rien à voir.

La SOCIETE GENERALE est ravie.

Une seule chose me satisfait finalement. Comme un soulagement, une vengeance. C'est petit, mais on fait avec ce qu'on a.

La politique interne de la banque est de doter largement le personnel en actions maison. Solidarité soudée surtout aux niveaux inspecteurs, directeurs locaux et nationaux. Les informations circulent, on partage. Je peux bien l'avouer : moi qui ne suis pas de la banque, j'ai même personnellement été invité à une réunion de cadres et anciens cadres de ce genre, il y a bien longtemps (temps prescrit) qui m'a paru ressembler à une réunion d'initiés. D'initiés en bourse, pas en franc-maçonnerie, vous m'avez compris.

Et bien les copains, vous avez été les premiers à perdre une grande partie de votre fric. Une partie de la morale est donc sauve.

Quant à KERVIEL, je ne sais pas ce qu'il va faire. Peut-être trois ans de prison, en fait la moitié, avec l'aide jouée d'avance du J.A.P., peut être appel et moins. Le jour où il sera libre, je lui conseille d'aller faire ses dégâts dans un paradis fiscal insulaire. Il n'en manque pas. Les iles vierges (c'est bien, à deux pays de la Martinique), plus loin les Marshall (autre monde), il y a tellement.

Vous êtes jeune KERVIEL, cette fois-ci mettez-vous en plein les poches.

Allez, bravo et salut.

Commentaires

Où on apprend que la commission bancaire avait sanctionné la SOCIETE GENERALE pour les dysfonctionnements internes. Donc, le Tribunal qui blanchit la banque n'est pas d'accord avec la BANQUE DE FRANCE.

Et pendant ce temps là, on va blanchir aussi KERVIEL.

Les actionnaires de la SOCIETE GENERALE sont des connards. Je peux librement en parler. J'en suis.

La sanction pénale, pour sévère qu'elle soit, n'est pas plus sévère que beaucoup de condamnations prononcées chaque jour en France dans des dossiers beaucoup moins médiatiques.

La Cour d'appel aura son appréciation.

Reste la condamnation civile qui constitue une première concernant un particulier.

Tout le monde ou presque s'est déjà exprimé à ce sujet y compris un ministre qui attend un geste de la Société Générale !

Il me semble que la médiatisation extrême de ce dossier a totalement desservi le prévenu qui est loin d'avoir toujours montré ujn visage sympathique.

Il est incontestable que l'absence totale de responsabilité de la Banque que le Tribunal a consacrée pose un problème gravissime dans le contexte que vous rappelez à juste titre.

Oui, il y a eu de graves dysfonctionnements et ils doivent pouvoir être mis en lumière dans une décision de justice.

Pas du tout. On écrasera.

Les victimes seront les actionnaires.

Tant pis pour eux, il ne fallait pas faire confiance à des abrutis de ce genre.

Je suis actionnaire de la SOCIETE GENERALE. J'ai le droit et le devoir d'écrire CE QUE JE VEUX.

Personne ne vous conteste ce droit et surtout pas moi !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA