Sep
26
MISCELLANEES : SERAIT-CE LE SUBCONSCIENT DE NOTRE EXCELLENTE CONSOEUR RACHIDA DATI ???

Non, évidemment.

Mettons sa bavure verbale télévisée en direct de ce jour sur le compte du fait qu'elle parlait trop vite d'une grande et belle maison de sous-vêtements féminins," Le Jaby", avant malheureusement qu'elle disparaisse un jour ou l'autre mangée par les soutiens-gorges et petites culottes chinoises puis indiennes (c'est de "Le Jaby" dont je parle).

"Fellation" plutôt qu'"inflation".

En voilà un programme, pas si antipathique que cela. J'arrête, on va m'accuser d'être un vieux cochon libidineux.

Ce qui est sur, et je suis d'accord avec notre consoeur, c'est que du coup (attention à ce que j'écris) on aura oublié l'essentiel, le plan social, et la disparition un jour ou l'autre d'une grande entreprise française de qualité.

http://www.lejaby.com/fr/waiting/

Commentaires

mais un tel lapsus est forcément révélateur !

Oh batonnier, ce que vous dites là.

Mais révélateur de quoi S.V.P. ?

Nom: 
JRM
Site: 
http://

..qu'un lapsus est toujours révélateur : la question est de savoir ce qui se cache dessous, si je puis dire....

Et c'est pas toujours joli-joli....

Quoique dans le cas de notre Consoeur, je la Juge moins sévèrement...

Elle seule pourrait vous le dire en espérant qu'elle ne fasse pas un nouveau lapsus en vous le disant !

Madame DATI faisait souvent des confusions dans ses discours qui interpellaient la profession !

Ainsi avait-elle parlé du pouvoir nominatif du CNB alors qu'il s'agissait bien évidemment du pouvoir normatif.

On se posait ainsi nettement la question de savoir si elle possédait son sujet.

Aujourd'hui, il en va tout autrement.

Elle s'agite sur les taux de rentabilité et soudain.... le lapsus.... dont elle ne s'aperçoit même pas !

Pour passer au zapping...

A ce niveau de carrière, le lapsus, je n'y crois pas. D'autant que le surmoi de l'interessée ne doit pas être si pesant...

Nom: 
JRM
Site: 
http://

...dans son intéret bien compris (!)

... Mais dans ce cas, le terme même de "lapsus" est particulièrement bien choisis !

:-)

Euh ... un acte manqué ? OK, pas drôle ...

Je fais remarquer que je n'ai pas placé (j'allais employer une autre formule, je me suis arreté net) le mot "lapsus" sur ma communication.

Le latiniste, par la force des choses de ce temps là, que j'ai été jusqu'au baccalauréat, sait bien que le mot "lapsus" n'est pas employé tout seul.

Il faut y ajouter soit "calami" (de l'écriture) soit" linguae" (de la langue).

Ainsi "lapsus linguae" est -il un "faux pas de la langue".

Bon j'arrete là.

Tout est bien dans le Robert.

Je ne peux pas m'empecher de remémorer cependant deux voisines d'origine arménienne, filles et épouses de bons commerçants, l'une nettement plus fine que l'autre, qui s'étaient accrochées devant moi au temps heureux où mes enfants étaient à l'école primaire. Le fils de l'une était accusé d'avoir dit telle grossièreté (mais en français) au fils de l'autre. Cette dernière protestait et lui rétorquait que c'était impossible et que son fils à elle n'utilisait que les mots du Petit Larousse. Bonsoir Marie-Ange.

Source express.be :

"J'ai vu ça après coup. Sauf que que quand on regarde bien, j'ai juste parlé un peu trop vite, mais bon, si ça fait rire tout le monde!", a lancé Mme Dati sur RTL dans un éclat de rire.

Elle a eu raison. En fait, je suis bien persuadé qu'elle l'a fait exprès.

Mais ça marche.

Regardez simplement le nombre de consultations sur mon blog et cette communication.

Non, cher ami, le cul, le cul et le cul.

Voici que tout revient (j'allais écrire rentre) dans l'ordre chez LE JABY.

Plus de grèves ni de licenciements.

La fellation aura été plus forte que l'inflation.

Qu'est ce qu'elle est forte notre consoeur Rachida DATI !

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA