Jul
28
MISCELLANEES: JE N'AIME PAS L'ECUREUIL

Le grand fabuliste Jean de la FONTAINE, dont j'ai fait mon complice voici quelques mois sur ce blog, n'en parle d'ailleurs jamais.

On imagine peut être pourquoi.

C'est qu'il avait de la sympathie un peu affichée pour Nicolas FOUQUET, dont on connait le triste sort et dont les armes étaient cette petite bête, appelée justement en patois angevin « foucquet » : Définition : « d'argent à l'écureuil rampant de gueules «.

On sait aussi quelle était la devise de ce surintendant de Louis XIV : « quo non ascendet. » Jusqu'où ne montera-t-il pas ?

On connait la suite. Et la chute de ce puissant en haut de sa montée.

Quelle drôle d'idée ont eue voici cinquante ans environ les caisses d'épargne et de prévoyance de France, tous syndicats maison en tete, de prendre l'écureuil comme animal devise. L'écureuil n'est pas intelligent, on peut comprendre : il parait qu'il est incapable de retrouver ses noisettes lorsqu'il les a stockées.

Car, les caisses ont fait ensuite comme celui de FOUQUET, elles sont montées, montées et montées.

Et puis, leur FOUQUET à elles, à leur tète suprême, dont tout le monde sait le nom dans la banque et ailleurs, est lui-même salement tombé. Sur sage ordre du Prince. Seulement, à la différence de FOUQUET, il n'a pas eu la geôle immédiatement.

Ce personnage, dont le grand regret de ma vie est de l'avoir pas personnellement envoyé en correctionnelle pour dénonciation calomnieuse dans les années 1980, les a placées si haut, et dans des conditions financières si hasardeuses, que désormais elles sont les associées obligatoires des banques populaires, en attendant de passer sous leur coupe totale.

Aujourd'hui, je n'aime pas l'écureuil, animal menteur, fourbe, et déloyal.

Vous en saurez davantage bientôt.

Commentaires

Nom: 
JRM
Site: 
http://

...mais il a une longue queue, qui compense largement la légèreté de son cerveau.

Comprenne qui pourra.....

la suite...

C'est ICI.

Qu'est-ce que j'ai gagné ?

Je vous inviterai à déjeuner une autre fois, mais pas de l'écureuil. Il ne m'étonne pas que les Anglais puissent en manger. Sale bete.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA