Jan
11
MISCELLANEES : LES FAUSSES CURIOSITES FISCALES ITALIENNES

 

La mauvaise foi viscérale du « Monde » et des journaux du même bord,  bien pensant pulvérise,  ce matin,  tout qu’on peut imaginer.  Pour nous expliquer que les gouvernants italiens sont idiots,  on met en avant en effet deux seules mesures fiscales précises.

  1. La réduction de la  T.V.A. sur les truffes,  qui passe au taux réduit alimentaire de 5 %, nous dit-on sur pression des productions du produit, la truffe blanche d’ALBA (c’est dans le Piémont). Observation : où est le problème. Le crétin de journaliste qui a écrit son article n’a jamais mis les pieds,  en Italie notamment dans la région d’ALBA, et n’a jamais du fait un repas complet à base de champignons de production locale.  Comme c’est délicieusement le cas.
  2. L’autorisation d’instaurer un péage à l’entrée de VENISE. Observation : voilà une mesure qu’on aurait du prendre depuis des dizaines d’années. On paie bien pour entrer dans un musée. Et VENISE est mieux qu’un musée.

Remarquez, si l’horizon du « Monde » se réduit  à l’autoroute de l’ouest en fin de semaine pour snobinards parisiens…

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA