Jan
31
MISCILLANEES: LE JUGE D'INSTRUCTION NE SERVIRAIT DONC A RIEN

Voyez dans la grosse actualité récente.

A.Z.F. à TOULOUSE. Des années d'instruction. Une relaxe générale.

Dominique Marie François GALOUZEAU de VILLEPIN, de VILLEPIN quoi, idem, et du sérieux avec une partie civile exceptionnelle. Une autre relaxe.

Meme sans chercher bien loin, on doit trouver un inventaire du rapport entre le nombre de dossiers instruits et renvoyés et celui des relaxes. Il doit etre terrible.

Et je ne parle pas des non lieu.

Dépité par la relaxe de son ennemi, ce n'est surement pas le moment pour notre président de la République d'abandonner son projet de suppression des juges d'instruction.

On vient en effet de lui administrer la preuve de ce qu'ils n'ont pas servi.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA