Dec
10
NOEL : LA CRECHE DE COURTE PAILLE

Tout le monde connait les restaurants COURTE PAILLE. Chaque fin d’année, on y organise un petit quelque chose. Il me semble même y avoir vu une crèche  classique jadis.

Ce midi, à l’entrée d’un des restaurants de la chaine, il y avait une table décorée avec un bonhomme de neige en carton,   entouré de pommes de pin.

Avec un peu d’imagination, voila quelque chose qui ressemblait à une crèche, mais sans les santons,  censés être représentés par les pommes de pin, tandis que le rôle du bonhomme de neige reste ici douteux. On espère tout au plus qu’il n’était pas pour représenter l’enfant Jésus,  au demeurant pas encore né…

Il faut à tout prix calmer cette  connerie de laïcité à tout pris, y compris son relais par Madame Marine LE PEN, à qui je continue d’adresser ma désapprobation totale sur le thème, et nous sommes très nombreux parmi ses anciens soutiens, (« Marine m’a tuer »).

On a déjà eu hier le président de la République en exercice qui a fait son discours sur les marchés de la Madeleine, puis est entré dans l’église,  sans doute sans se signer, y compris devant le cercueil de Johnny HALIDAY. On imagine que le même ira demain, dans une synagogue sans kipa. Ou dans une mosquée sans se déchausser. N’importe quoi.

Respecter les règles de l’autre religion, quelles qu’elles soient,  pourvu qu’elles soient raisonnables,   non dégradantes, ni conquérantes  doit être exalté. Ce que n’a pas fait Monsieur MACRON.

Ah oui, j’allais oublier. Je rappelle que le calendrier des fêtes  nationales obligatoires de la République comporte encore une série impressionnante de fêtes religieuses chrétiennes. Enfin, juives surtout à  l’époque de référence. Le 1er janvier, la circoncision du Christ (qu’on a  alors fait juif). Pâques, l’Ascension, l’Assomption, la Toussaint, la Noel. Naissance du susdit Christ.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA