Jun
23
NON A LA RECEPTION BIENNALE DE L'ORDRE DES AVOCATS AU BARREAU DE MARSEILLE

Je ne prends jamais personne en traitre. Surtout pas mon bâtonnier.

Ce qui suit lui été exposé ce midi à déjeuner.

Dominique, je te demande dans l'intérêt supérieur de la profession d'annuler la réception biennale de l'ordre des avocats au barreau de Marseille prévue pour le vendredi 2 juillet prochain.

Tu ne peux faire davantage et autrement que le président de la République qui, lui, a sagement annulé la garden party de l'Elysée le 14 juillet prochain par souci d'économie de dépenses inutiles.

Il a ainsi économisé 750.000 €. La mesure que je demande ici est ainsi une économie de 170.000 € au moins pour l'ordre des avocats de MARSEILLE, calculée sur le nombre d'invités attendus et leur cout unitaire.

Par les temps qui courent, nous n'avons pas à régaler, même une fois tous les deux ans, les magistrats, les greffiers, les fonctionnaires de tout niveau, les journalistes, les experts, les avoués et huissiers de justice -ces deux dernières professions qui nous haïssent tellement, alors qu'elles vivent de nous et qui rigolent de nous- aux frais de la collectivité des avocats.

Sans compter les conjoints, et les resquilleurs, et ainsi ceux qui viennent là avec des petits sacs vides à remplir de petits fours et de gâteaux, à rapporter à la maison.

Et il faut un électro choc pour qu'on comprenne les difficultés de la profession, qu'on expose depuis des années, tout en continuant à faire comme si on était des nababs.

Les fastes de cette réception sont tout simplement une injure, tandis que son support historique, qui était jadis la fête du jeune barreau, n'a plus aucun sens, puisqu'il n'y a plus de jeune barreau, ni de concours du stage, et qu'il n'y a plus de stage dans une profession surabondée de confrères dont trop ne vivent que d'illusions.

Tout cet argent perdu sera nettement mieux utilisé par exemple à des actions communes, comme le développement de l'informatique pour accéder à autre chose que des listes d'affaires une fois que les puissants de ce monde sinon l'Autorité de la concurrence un jour ou l'autre, auront rétabli nos liaisons.

Commentaires

Mais je ne suis pas le batonnier.

ET ALORS ?

C'est lui qui décidera.

le président W sera peut être là!

Non, il a annoncé qu'il ne viendrait pas.

Et puis merde alors, foutre en l'air tout ce fric pour recevoir WICKERS, seriez vous tombée sur la tete ?

Si vous remplaciez par un apéro-saucisson?

Notre batonnier étant Corse, je vois parfaitement de la charcuterie insulaire et du Patrimonio. Du Casa à l'apéritif et du Mattei en vin cuit (normal).

Mais entre avocats seulement.

Là oui. Et je prends sur moi de vous inviter.

Le problème est que sur un apéro-saucisson le SAF va nous attaquer en concurrence déloyale, et que l'on va être à nouveau obligés de saisir l'autorité du même nom pour qu'elle tranche dans le lard ce contentieux d'importance.

Ceci sans parler des foudres de la Halde sur le choix alimentaire, et même peut-être sur le jour retenu pour cette festivité, notre profession étant multi-confessionnelle, et ce même si notre revenu moyen reste inférieur au salaire mérité de sa présidente.

Ce n'est pas simple tout cela, ce n'est pas simple...

Cher ami, vous vous trompez.

Où avez vous vu que le saucisson est uniquement de porc ?

Il peut etre de volaille aussi et il existe du saucission cacvher et auissi du saucisson hallal. Pas bons je vous le concède.

Que la HALDE aille donc s'occuper de sa prochainement suppression.

Quant au S.A.F., où avez vous vu qu'il aurait le monopole de la bouffe ?

Nom: 
dellatora
Site: 
http://

c'est vrai tout ça! c'est sûrement la der des der alors profitons de cette soirée du 2 juillet pour oublier toutes nos tracasseries quotidiennes!

oui je suis d'accord allons profiter de cette soirée, fêtons notre bâtonnier! et l'absence de W me ravit...puisque par son absence il nous montre combien il est courageux face à la contradiction marseillaise et combien il assume sa position!

J'accepte avec un grand plaisir. Dans le cadre du protocole ainsi défini. Et je trinquerai avec un verre de Mattei. Il existe aussi le saucisson d'âne!

Ceci dit, comme la pression de la base est trop forte, tandis qu'il faut amortir les achats de robe et de chaussures faits pour l'occasion, tout sera normal le 2 juillet.

N'hésitez pas à venir: je me porte garant et toute la blogosphère avec moi, de votre accueil.

A ce sujet, pourquoi les blogosphériens ne viendraient-ils tous pas aussi ?

A MARSEILLE, on dit 31 / 32.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA