Mar
31
RAPPORT DARROIS

Premier commentaire, je crois.

Bon, il fallait une suite au rapport ATTALI et entrer dans certains détails, notre confrère DARROIS l'a fait.

Ceux-ci qui attendraient du concret, du précis pour les mois à venir en sont pour leurs frais. On supprime toujours les avoués, mais il leur faut une juste indemnité. La quadrature du cercle. Quant aux notaires, qui n'ont jamais rien eu à craindre, ils ne craidront rien.

Revenons aux avoués. Il aura fallu 38 ans d'attente (au mieux si ca marche le 1er janvier prochain) pour la suppression de ceux d'appel, après de ceux de première instance en 1972. Il faudra au moins un demi-siècle encore pour la fusion avec les notaires. Dommage pour ce qu'a écrit le ZERP. Et pour nous aussi. Je ne le verrai pas (d'en haut parait-il ?)

Quelque chose d'étonnant cependant dans le rapport: le buttoir du 31 décembre 2014 pour le tout informatique. Voilà qui parait bien loin, meme pour moi qui ne suis pas tout jeune.

Mots-clés: 

Commentaires

La profession doit s'adapter c'est tout!

Juste l'idée que nous sommes plus proches des notaires surtout avec la notion d'acte d'avocats que des impresarii ou des ingénieurs...

Mais cela n'est pas aussi évident pour tous!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA