Sep
29
SOCIETE : AUGMENTATION DU TARIF DES HOCHETS

 

 

Je me couvre,   quant au mot « hochet »,  de toute  éventuelle poursuite  d’injure  notamment  engagée par tout bâtonnier portant Légion d’honneur.

« C’est avec des hochets qu’on mène les hommes. » 

Ces mots auraient été prononcés par Napoléon Bonaparte devant Cambacérès et Roederer (1) qui s'inquiétaient de sa  décision de créer l'Ordre de la Légion d'Honneur.

Voici que le journal officiel de ce matin nous apprend l’augmentation des tarifs  de chancellerie :

Par brevet de grand ‘croix, c’est 200 €

Par brevet de grand officier, c’est 150 €

Par brevet de commandeur, c’est 100 €

Par brevet d’officier, c’est 75 €

Par brevet de chevalier, c’est 50 €.

C’est tout à fait dans mes moyens.  Mais ça ne suffira pas à ce qu’on me dit.

Pour les décorations étrangères, ça va de 60 € pour  celle  portée en écharpe à 30 € pour celle portée à la boutonnière.

Mais le grand maitre ou le grand chancelier peuvent apprécier  le bien fondé de demandes d’exonération totale ou partielle du versement des droits.

La démocratie est décidément en marche. Encore que.

Pour les ordres bidon, genre associations de la loi de 1901 qui se délivrent des décorations pompeuses du modèle « Ordre pieux de Saint Basile le Bien Heureux », ou plus prosaïquement jadis à Marseille, organisé par la maison Ricard, et son génial pastis,   « L’ordre  des anysetiers », horreur, aucune valeur. Circulez.

---------------------------

  1. Ce Roederer devait être un très proche de Napoléon. Il avait fait carrière au Conseil d’Etat et avait été secrétaire

           du roi de Naples qu’était Murat, le beau –frère de l’empereur.

On le retrouve comme premier et dernier préfet du département du Trasimène,  qui fut  le plus septentrional  de l’empire, à Spolète.  100 km de Rome. J’ai failli bien m’intéresser de très près  à la région, puisqu’avec un peu de malchance, j’aurais pu y finir mes jours cet été. C’est en effet en Ombrie, dans la région du tremblement de terre du mois d’aout où j’étais de passage.

P.S. J’imagine un commentaire sur  un autre liquide. Moi j’arrête là.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

que l'on puisse véritablement "mener les hommes" avec une simple médaille.

Mais il est clair qu'elle revêt pour certains une importance démesurée alors qu'elle n'est souvent nullement en rapport avec les mérites réels.
 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA