Sep
04
SOCIETE : LA PUBLICITE POUR LE MONT DE PIETE

 

C’était ce matin un panneau publicitaire  4 X 3 dans une grande artère de Marseille, devant lequel je me suis arrêté, un feu proche était rouge. Le Crédit municipal local faisait de la publicité avec un titre en gros :  « Prêts sur gages » et des photos de bijoux en couleur.

J’avais entendu à la télévision quelques instants plus tôt qu’un haut fonctionnaire de Bercy expliquait la nécessité du prélèvement fiscal à la source, parce qu’il parait de 30 % des contribuables ont quelquefois une diminution importante de revenus année par année.

Et je pensais alors à toute la publicité ambiante qui nous explique, pardon qui vous explique,  que notre pays est riche, et qu’il doit être solidaire pour aider toute la misère humaine mondiale.

Ceux qui disent cela sont d’odieux  grands bourgeois enrichis sur le dos du peuple.

Plus que jamais,  il faut approuver la politique du ministère italien de l’intérieur et ses déclarations.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA