Aug
11
SOCIETE : LE PERE NOEL EST DONC MIEUX TRAITE QUE LE PRESIDENT DU SENAT, ET JE SUIS CANDIDAT AU CONSEIL CONSTITUTIONNEL

 

Maintenant  que le nouveau conseiller constitutionnel,  désigné par le président du Sénat a décliné et qu’on attend donc la suite,  avec la désignation d’un nouveau conseiller,  deux choses.

D’abord, le père Noel est  bien mieux traité que le président du Sénat par la Poste.  En effet, il ne bénéficie pas de la franchise postale. Autrement dit, il faut timbrer le courrier qui lui destiné,  alors que le courrier destiné au président de la République,  comme  celui destiné au père Noel (aucun rapport, mais c’est présenté dans cet ordre) circulent en franchise postale.

Ensuite, justement par ma  lettre régulièrement affranchie, je viens d'écrire au président du Sénat pour lui suggérer de me désigner comme nouveau conseiller constitutionnel, puisque la place correspondante est laissée libre par Monsieur Michel MERCIER.

Mes lecteurs de blogosphère seront informés de la suite de cette démarche qui nous honore tous.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA