bernard.kuchukian

Par bernard.kuchukian le 31/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

On découvre ahuris cette affaires de concombres contaminés en Allemagne.

Quand on s'appelle KUCHUKIAN, on est nécessairement interpellés.

C'est que l'Arménien est grand mangeur de concombres. Peut-etre parce que je ne suis qu'un tout petit peu Arménien, si peu, je n'aime pas les concombres.

Mais je suis inquiet.

Puisque nos amis Espagnols sont hors du coup, qui donc a exporté les concombres tueurs ? Et quelles étaient les victimes visées ?

J'ai bien une petite idée, mais on va dire que les Arméniens voient le mal partout.

Par bernard.kuchukian le 31/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Sensationnel, extraordinaire, fameux.

L'Etat aide Marseille, dont tout le monde sait (à sa mairie) qu'elle sera capitale européenne de la culture, oui, vous avez bien lu, mais c'est pour 2013.

Ciompte tenu de ce qu'il n'y a plus de cote d'alerte en matière d'insécurité, et qu'il faut planquer les choses, l'Etat envoie 100 policiers en renfort.

Je vous le dis, ce sera un triomphe.

Par bernard.kuchukian le 31/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Pardon, ça a servi à quoi ? Ces 20 heures obligatoires en salles de classe dans lesquelles il est surtout interdit de lever le doigt et d'intervenir. Comme ces messes de paroisses fauchées, où l'on prie faute de pouvoir se révolter ou simplement exprimer que tout va mal et de de sire enfin qu'on arrangera rien en se morfondant et en accusant son ignorance, face à des professeurs Nimbus venus là étaler leur science juridique à trois sous.

A part former des formateurs réunis en congrès. Ou en assemblées. Un peu comme le gala des organisateurs de galas.

Le niveau moyen des avocats s'est-il élevé ? Des choses sensationnelles sont-elles apparues au point que les magistrats soient désormais abasourdis par la taille et l'importance des interventions des avocats nouveaux formés continuellement ?

Franchement, moi qui vois la chose d'assez haut, non. Alors, on supprime et on passe à autre chose.

Par bernard.kuchukian le 30/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Les hasards de la préparation d'un voyage m'ont fait lire les commentaires des uns et des autres sur la toile à propos des hotels français. Dans ceux-ci revient tout le temps sous la plume de nos amis étrangers visiteurs (et donc courageux) le terme "arrogants" pour définir les Français.

Et à la vérité, lorsque je contemple le paysage du barreau frrançais, je me dis que cette arrogance est aussi - mais évidemment à un plus haut niveau encore - l'apanage d'une grande quantité de confrères. Autour de la Tour Eiffel par exemple.

Ont-ils véritablement de quoi etre arrogants ?

Par bernard.kuchukian le 29/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Au moment où on remet sur le tapis les taxes parafiscales de 150 euro; pour les avoués et de 35 euro; pour le reste - ça va faire de jolis cumuls bientôt- je voudrais citer ce qu'en disait BERGASSE (1), avocat, député de LYON, dans son rapport à l'Assemblée nationale sur l'organisation du pouvoir judiciaire, dès le 17 aout 1989 (c'est extrait de La Pléiade) :

Le pouvoir judiciaire sera donc mal organisé, si la justice n'est pas gratuitement rendue.

Car la justice est une dette de la société, et il est absurde d'exiger une rétribution pour acquitter une dette. De plus, si la justice n'était pas gratuite, elle ne pourrait être réclamée par celui qui n'a rien ; et afin que la liberté existe dans un empire, il faut que celui qui n'a rien puisse demander justice comme celui qui a ; il faut former des institutions qui mettent celui qui n'a rien en état de lutter avec égalité de force contre celui qui a.

De plus encore, si la justice n'était pas gratuite, elle corromprait en quelque sorte elle -même son propre ministre ; le juge, voyant dans l'exercice un moyen d'acquérir, pourrait être tenté d'ouvrir son âme à l'avarice ; et un juge avare est toujours l'esclave de celui qui paie, et le tyran de celui qui ne peut pas payer.

-------------------------------------------------------------

(1) Etonnant personnage ce Nicolas BERGASSE. 1750-1832. Partisan dans sa jeunesse du « magnétisme animal", consistant à appliquer sur les parties malades du corps l'eau magnétique trouvée dans des baquets remplis de limaille de fer. Arrêté à TARBES où il se cachait, en 1794, par pour cela, soyez rassurés, il a la chance d'être déféré au Tribunal révolutionnaire juste après le 9 Thermidor. Il sauve sa tête. Il passe l'Empire, et revient sur la scène avec la Restauration, partisan des Bourbons. Son idée de bicamérisme ayant échoué en 1821, il se retiré à nouveau de la vie publique et meurt tranquillement à 82 ans . Ils n'ont heureusement pas tous été guillotinés à l'époque ...

Par bernard.kuchukian le 29/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Pendant que le nombre des avocats grossit sans fin, que les débouchés sont rares, que tout au plus on fera l'aumône à la profession de quelques euros l'heure de garde à vue, et que l'acte d'avocat est un hochet à, l'usage des avocats imbéciles heureux, si heureux-d'eux-mêmes-car-ils-on-été-élus (par une majorité de médiocres -au sens strict du terme-) la lecture du journal officiel, par exemple, mais ce n'est qu'un exemple, annonce la création d'offices notariaux nouveaux, toutefois en quantité homéopathique.

Histoire de ne rien changer dans la distribution des gâteaux.

Par bernard.kuchukian le 27/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Je m'essaie à communiquer sur les blogs de confrères parisiens, qui me censurent à chaque fois, en effaçant ce que j'écris, alors que mes interventions ne sont pas anonymes et s'expriment parfaitement dans le sujet.

Serait-ce parce que ne serait-ce qu'en qualité de pied-noir, j'ai exprimé ici voici quelque temps déjà ma sympathie totale pour les Séfarades en Israel sur le blog d'un autre confrère parisien exprimant les problèmes judiciaire locaux, qui ne m'a pas censuré, lui.

Des instructions quelque part contre moi ?

Par bernard.kuchukian le 27/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

RUQUIER a viré NEAULEAU et ZEMMOUR.

Rappelez-vous ZEMMOUR, le célèbre "taisez -vous EL KABBACH".

Ca c'est arrangé depuis lors.

Pensez à ceux qui restent et continuent avec vous.

Par bernard.kuchukian le 27/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Quel bonhneur que de pouvoir faire des actes d'avocat.

Bon on en a toujours fait, mais il a fallu que les grosses tetes du Conseil national des barreaux s'en mèlent et nous expliquent par le menu ce que nous faisions avant qu'ils soient nés, pardon, concçus. Prétentieux, tous ces anciens conseils juridiques ...

La publicité qui circule est un trésor ... de bétise.

Oui, parce que dans l'énumération qui y figure manque l'essentiel, le plus courant et le plus juteux: les mutations immobilères, le règlement des successions.

On ne touche pas aux notaires. Interdit. C'est comme ça.

Circulez, rien à voir.

Par bernard.kuchukian le 27/05/11
Dernier commentaire ajouté il y a 8 années 5 mois

Quels temps modernes nous vivons..

Un certain CABINET BONTEMPS se manifeste auprès de moi et d'autres par télécopie. Il annonce que des avoués (lesquels ?) vont se tourner vers notre profession, et avoir « bien entendu des capitaux importants disponibles du fait du rachat de leur charge par l'Etat » (en français dans le texte, sic).

Et donc BONTEMPS cherche des avocats vendeurs. Par ici la bonne soupe.

D'abord, ce cabinet qui se dit de « transmission de cabinets juridiques » n'est pas un agent immobilier soumis à la loi HOGUET, attention, c'est pénal, mais simplement une société de conseils divers et variés, anonyme à associé unique au capital pharamineux de 1.500 euro, constitué en février 2009, à FORCALQUIER. Ah la Hauteu Proveence, ave les cigales et les cigalons.

Ensuite, elle arbore un chiffre d'affaires de quelques milliers d'euro et des pertes phénoménales de dizaines de milliers d'euros.

Alors, elle veut se refaire sur le dos de la collectivité, des avoués et des avocats.

Des avoués d'abord, qui ne sont pas des imbéciles (voyez comme je suis juste et bon) et qui ne vont pas payer à des avocats le rachat de leurs cabinets, alors qu'ils deviennent tranquillement et automatiquement avocats.

Des avocats ensuite, les pauvres, parce qu'il faudra bien vivre. A moins que tout cela ne signifie que la réforme a été faite pour le financement par l'Etat donné gratuitement aux avoués pour piquer à quelques euro la clientèle des avocats.

De la collectivité, et là rien ne va plus du tout.

Oui, parce que braves gens, l'Etat ne rachète pas le moins du monde les charges d'avoués. Voyez donc ce qu'en a dit le Conseil constitutionnel.

Et puis, est-on bien certain que l'Etat paiera le prix fort pour indemniser la perte du droit de présentation.

On va apprendre dans quelques semaines que le décret d'indemnisation est au contentieux du Conseil d'Etat. Je connais l'auteur du recours. Et que les choses risquent d'être moins évidentes que du bien entendu en année électorale.

A bientôt.

-----------------------------------

P .S. Remarquez que si on me propose un bon prix pour vendre mon cabinet, et aussi pour acheter mon silence, pourquoi pas. Allez-y ...