bernard.kuchukian

Par bernard.kuchukian le 14/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

 

On peut dire ça ce soir, puisqu’on apprend l’injonction adressée à l’ami Robert MENARD, maire de BEZIERS, à qui une injonction de suppression de sa crèche de Noel vient d’etre administrativement adressée au non de la laïcité. Sauf révolte du maire, le petit Jésus ne naitra donc pas à BEZIERS. Tiens au passage on ne pourra pas en faire un Juif après circoncision.

Que faut-il faire maintenant.

D’abord soutenir MENARD de toutes nos forces.

Ensuite, laisser aller jusqu’ai bout la folie laïque en question. Prenez la force, utilisez la force. Détruisez la crèche au nom de l’ordre public républicain.

Le leur.

Allons devant les tribunaux, démerdez vous au passage pour poser une Q.P.C. quelconque.

Car, si je comprends bien, l’ordre public républicain est le même quand on met trois jours pour abattre dans des conditions étranges un islamisme reconnu dangereux, 27 condamnations pénales,  4 autres  morts et une douzaine de blessés, dernier évènement à Strasbourg, dans compter tous les autres, d’une part, et des santons en plâtre coloré d’autre part.

MENARD, tiens bon ! Sinon, allons après Béziers, tous en délégation à la crèche géante dans le hall de l’hôtel de ville de Barcelone.  Pourtant pas réputés pour la calotte.

Par bernard.kuchukian le 13/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

Pendant que nous continuons de recevoir d’heure en heure des appels  fous à une grève suicidaire pour la profession, voici que ce matin notre barreau – peut etre sans sa bâtonnière, mais on a envoyé quelques copains là bas à nos frais évidemment- va participer à cette connerie de sous conférence bidon sur la COP qui se tiendra à KATOWICE.

Voici dans le rapport relatif à cette manifestation, évidemment établi avant les évènements actuel avec l ;a complicité des élus bienpensants de notre barreau,  sous la présidence du maire de Marseille, qui désormais se terre dans son hôtel de ville, voici un seul passage du rapport rédigé pare ces gens là. Il n’est qu’un exemple,  sur plusieurs dizaines de pages, tout le reste est du même genre.

Lisez.  Un summum d’absconnerie.

 

« Considérant la nécessité d’expérimenter cette transition juridique dans des processus de gouvernance multi-niveaux, notamment en Méditerranée, marquée par une conception du droit romano-germanique, les États sont invités à faciliter l’engagement d’une dynamique méditerranéenne expérimentale de transition juridique portant sur tous les aspects évoqués aux articles précédents par le lancement d’un laboratoire méditerranéen de la transition juridique et de la résilience urbaine, animé par une alliance de villes et alimenté par des échanges de pratiques et d’outils entre territoires d’expérimentation. »

 

P.S. Il faut absolument créer la profession de traducteur en français vernaculaire.

Par bernard.kuchukian le 13/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 4 jours

 

La France continue de se ridiculiser.

STRASBOURG, la capitale de l’Europe, les députés européens enfermés dans l’hémicycle  où une majorité des leurs  ne peuvent plus sortir. On tire dans la rue, c’est la chasse à l’homme. Un avantage à la situation, les critiques habituels de ceux qui dénoncent SERIEUSEMENT le terrorisme et l’immense danger de l’islamisme, caché derrière la bien pensance habituelle, auront pu réfléchir. Mais non, on reste sur ses positions, et on va encore :

Pleurer, Faire des discours Placer des fleurs Et des peluches (encore qu’on dirait qu’on place désormais moins de peluches).

Et on continuera une fois encore à refuser la vérité, il y va pourtant  de notre suivie : l’intégration de certaines populations est impossible. Un point, c’  est tout.

Car, c’est avant tout un problème de RELIGION.

CE SONT TOUJOURS LES SYMBOLES DE TOUT CE QUI N’EST PAS L’ISLAM QUI SONT ATTAQUES.   SYSTEMATIQUEMENT.

Dans n’importe quel Etat normalement constitué, le ministère complet aurait démissionné. Le ministre de l’intérieur et dont secrétaire d’Etat montrés du doigt.

Pas du tout, on en en France.

Et ça continue.

 

Par bernard.kuchukian le 12/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

 

Notre secrétaire d’Etat à l’intérieur, porte un nom célèbre voire grandiose. Au dela  de la station de métro madrilène qu'on a appelée pareil.

Si jamais il descend du  célèbre  conquistador espagnol, découvreur du Pacifique par Panama, Vasco NUñEZ DE BALBOA, qu’on nous le dise.

Ca nous fera  déjà attendre la capture de l’assassin de Strasbourg.

P.S. Je rappelle que moi aussi j’ai du sang espagnol.

Par bernard.kuchukian le 12/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

Et les autres.

Voyez encore ce matin, partout on parle du nouvel attentat de Strasbourg. La chaine  de propagande gouvernementale B.F.M. en donne le moins possible, Elle annonce 3 morts.

La chaine russe R.T. est apparemment mieux documentée, plus réactif, plus honnête.

Dès 7 heures, elle donne le prénom de l’assassin présumé. Et la première lettre de son nom de famille.

On a tous compris qu’il est musulman.

Radicalisé comme ils disent.

27 condamnations.

Fiché S.

Ils sont parait-il 25.000 en France.

Les autres, pourquoi avoir attendu le début de l’après-midi pour le dire ?

Un pays de 60.000.000 habitants n’est donc pas capable d’immobiliser 0.0004  pour cent de sa population à haut risque annoncé.

Et puis ça coute une fortune en rapport sécuité/habitant   et les conséquences non maitrisées de cette immigration non assimilable.

Mais enfin, Français, payez et fermez là.

Quant aux élus en place, ils ne sont pas bons à rien, ils sont mauvais en tout. La troisième réplique, celle du neveu Irénée s’adresse au secrétaire d’Etat à l’intérieur, ancien préfet de police de Marseille.

Le Spountz, Marcel PAGNOL, 1938, première partie.

Irénée (Fernandel) « Je vois clairement où tu veux en venir. Tu vas me dire que je suis un bon à rien »

L’oncle (Charpin, c’est Panisse dans Marius, Charpin était d’Aix en Provence, et parlait donc  le marseillais avec l’accent pointu) : « Tu n’est pas bon à rien, tu es mauvais en tout ».

Irénée : « Je suis profondément blessé ».

Par bernard.kuchukian le 12/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

Surnaturel,  cet après midi à la Cour d’appel.

D’un coté, l’avocat d’un appelant, au demeurant pas trop pressé de plaider,  compte tenu des circonstances dans  l’intérêt ou sans contrariété de l’intérêt  de son client.  De l’autre l’avocat d’un intimé,  lui plus pressé (c’est une histoire de compte bloqué).

L’avocat de l’intimé est un ex-puissant bâtonnier,  plein de décorations, qui dit que c’est sa dernière plaidoirie avant de s’arrêter au 31 décembre. Grand défenseur de l’ordre (voyez tous les sens du mot), et du clan des bâtonniers. Il est pressé, il veut plaider.

L’avocat de l’appelant,  que le susdit bâtonnier avait traité de prurit,  il y a quelques mois,  parce qu’il mettait en cause une décision du conseil de l’ordre,   est alors touché par la grâce.

Il se met  en grève sur le coup à la barre, et vient chanter la gloire de celle  décidée hier par un conseil de l’ordre qu’il déteste et qui le lui rend bien.

Et alors,  la main sur le cœur,  presque avec des trémolos  dans la voix d’approuver le communiqué lu à l’audience  par la membre d’un conseil de l’ordre voisin, laquelle,  connaissant l’un et l’autre, évidemment tout étonnée, s’attendait à l’exact contraire.  Et devait bien se marrer.

Renvoi sans problème, comme toutes les autres affaires dans lesquelles les renvois étaient demandés.

Salut.

Par bernard.kuchukian le 11/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

 

Voila LA question du moment. Il parait que déjà en Egypte, on vient d’en interdire la vente.

C’est qu’il ne fut pas que les gilets jaunes passent au vert, à l’inverse des citrons qui passent du vert au jaune (du moins ceux de mon citronnier).

Par bernard.kuchukian le 11/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

Alors voilà qu’on demande, voyez ce que je viens d’écrire, aux avocats de Marseille de venir manifester demain matin devant le vieux Palais de justice de la ville, munis de leurs vieux codes (on imagine Dalloz et Litec).

On ne nous dit pas pourquoi ce sera, mais on imagine qu’on va décider alors d’un grand autodafé.

La bâtonnière se prend donc pour le grand inquisiteur de notre  temps, ou plus banalement pour le chancelier élu Hitler  quand il faisait bruler les livres des Juifs et des autres.

Attention, on est maintenant  passé dans le délire. Au secours la psychiatrie !

A l’aide l’Assistance publique de Marseille : je propose celle réputée du  service du professeur Jean-Michel AZORIN,  au secteur sud. Je précise que je le connais seulement de haute réputation, moi, qui ne suis pas son patient.

Par bernard.kuchukian le 11/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

 

Voici :

« « 

Mes chers confrères, 

Je vous informe que le Conseil de l'Ordre, qui s'est réuni cet après-midi, a voté en complément du rassemblement devant la Préfecture demain, Mercredi 12 décembre à 11h, une grève totale des audiences et la suspension des désignations ordinales de 00h01 à 23h59. Ce mouvement pouvant être éventuellement reconduit. 

Un membre du Conseil de l'Ordre sera présent à chacune des audiences pour lire la motion du Barreau. Toutefois, je vous remercie de bien vouloir noter que chaque avocat devra effectuer lui-même la demande de renvoi.

En ce qui concerne le rassemblement de demain, il sera précédé d’un rendez-vous à 10h30 sur les marches du Palais Monthyon avant de se déplacer ensemble vers la Préfecture. Nous vous invitons à apporter vos vieux codes.

Nous comptons sur votre soutien et votre mobilisation, 

Votre bien dévouée, 

Le Bâtonnier
Geneviève MAILLET

 

 

:

 

Ordre des Avocats du Barreau de Marseille

51 Rue Grignan 
13006 Marseille » »

 

Quand un professionnel libéral est en grève,  il ne travaille pas et n’a donc pas de recettes.

Il perd de l’argent, dont les autres profitent. Voyez que dans le même temps, les experts comptables font de la publicité télévisée  pour donner des conseils.

C’est bien ce que je dis. Par leur conduite inconsidérée, les élus de la profession la trahissent. Ceux qui trahissent sont des traitres. Et ceux qui les ont élus sont comme les électeurs du président MACRON des cocus.

 

Par bernard.kuchukian le 11/12/18
Dernier commentaire ajouté il y a 9 mois 1 semaine

Là encore, merci aux gilets jaunes.

Pris de panique, voici que le ministre des finances [je vous rappelle au passage que son ministère est celui de l’action et des comptes publics] nous adresse par message de courrier électronique une longue lettre  datée de cette fin de matinée. Destinée aux professionnels libéraux. Et uniquement pour les revenus de travailleur indépendant (les autres revenus étant comptés à part, ça on l’avait compris sur le site impotgouv.fr.

C’est enfin plus clair, enfin pour moi, désolé, qui ne fais que dans le français vernaculaire.

On prélèvera donc à compter du 15 janvier 2019 puis idem le 15 de chaque mois  suivant pour ceux qui n’ont pas choisi le système trimestriel.

On se basera déjà  sur le revenu connu de 2017,  puisqu’il est connu actuellement,  tout en sachant que le calcul final sera fait plus tard sur une autre base.

Je lis surtout que ce qu’on paiera en 2019 sera adapté au 1er septembre 2019, quand on connaitra le montant des revenus de 2018.

Et  surtout qu’on pourra  moduler le prélèvement après le 15 janvier 2019.

C’est cette modulation intelligente qui est importante.

Si l’activité augmente, on suppose que celle calculée en fonction de ce qu’on saura de 2018, ce qui devrait etre possible fin janvier 2019, si elle a augmenté par rapport à la base de 2017, on augmentera.

Si ça a diminué, on pourra moduler à la baisse, ou arrêter tout simplement  le prélèvement.

Moi, désormais, ça me parait clair.