Sep
14
DOSSIER LA CRISE: EN ROUTE VERS LA PAUPERISATION ?

Non, franchement, que dirait-on si on décidait au gouvernement de réduire de 10 % le cout de la consultation de base chez un médecin ?

Ce serait un tollé général, avec des déclarations solennelles et définitives sur ceci ou cela.

Bon, on va raboter la rémunération de l'aide juridictionnelle. Moins 10 %. Ca va râler un peu, et puis tout rentrera dans l'ordre. Républicain bien sur.

Après tout, de mon, temps, dans les dossiers d'assistance judiciaire, les avocats travaillaient bien gratuitement.

J'en connais même qui en sont fiers aujourd'hui. Enfin, qui s'en disent fiers, car je sais qu'ils récupèrent ailleurs quelques avantages substantiels. La sainte combine, quoi.

Je rappelle qu'un confrère dont je tairai le nom par charité l'a même plaidé lorsque je demandais à la déléguée de la première présidente de fixer des honoraires contre un liquidateur judiciaire. Il soutenait qu'il fallait être fier d'avoir ainsi travaillé gratuitement.

Le con.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA