Jan
28
DOSSIER AVOCATS : FORMATION PROFESSIONNELLE ET IMMEUBLES PAR DESTINATION

On sait que les avocats sont fiers d'avoir créé des centres de formation d'autres avocats, qu'ils appellent même prétentieusement des écoles d'avocats. C'est cher, idiot, dangereux, suicidaire pour la profession toute entière.

Là-dedans, on met des professeurs Nimbus qui viennent y donner des cours.

Et puis on crée une caste de gestion pérenne. Des directeurs, à vie. Même si à considérer qu'ils étaient bons au départ, ils sont devenus mauvais ou pire encore. Imaginez quoi S.V.P. Oui, c'est vrai quoi, puisque les avocats ainsi formés, doivent encore être formés plus tard. C'est donc qu'ils ont été mal formés.

En vieillissant, ces gens-là demandent des soins particuliers, de l'entretien, du nettoyage. Ils coutent cher à la collectivité, sans justification, sauf à appliquer l'art. 522 du Code civil qui prévoit le statut d'immeubles par destination des animaux que le propriétaire du fonds livre au fermier.

Commentaires

Nom: 
PLINE
Site: 
http://

Savez-vous si les enseignants et les Présidents des Ecoles d'Avocats sont rémunérés et à quelle hauteur ?

Comment voulez-vous que je vous réponde, moi qui ne suis jamais allé à une réunion de conseil de l'ordre, sauf pour lui communiquer quelque chose à la demande de son batonnier ou pour défendre un confrère poursuivi disciplinairement à l'époque où c'était possible.

Jamais élu nulle part.

Jamais appelé nulle part. Je pourrais avoir le prix Nobel... que ce serait pareil.

On m'avait meme oublié comme invité à la réception de l'ordre lorsque j'ai étais lauréat (l'information est parfaitement exacte, et il avait fallu que feu le batonnier CHIAPPE ramène le calme en engueulant le questeur de l'époque).

Il me semble normal que les enseignants soient rémunérés. Pas le président.

Le directeur n'est jamais que le chef des salariés. Donc il doit ettre rémunéré.

Comment dire. Prenons un exemple. Les règles d'EUROCOPTER - vous savez cette société d'Etat dont un haut cadre préside désormais le Tribunal de commerce de MARSEILLE - sont qu'aucun directeur à l'étranger ne peut avoir dans le pays un mandat de plus de cinq années.

La question est dans les éventuels avantages en nature non déclarés que peuvent créer la pérénnité excessive des fonctions de direction.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA