Jun
12
DOSSIER DEMARCHAGE (SUITE ) : LE POINT DE VUE DU K.G.B.

Il parait que dans le temps du communisme post stalinien, avant la perestroïka, il existait au K.G .B. un bureau d'autorisation des concerts et spectacles, dirigé par un personnage redoutable à tous points de vue. On terminait l'ère BREJNEV.

Comme on avait un peu libéralisé, mais si peu, on pouvait se poser la question de savoir si tel concert était libre hors Moscou, dans une ville de province.

A celui qui lui avait posé la question de l'autorisation, le cerbère soviétique avait répondu :

« Comment voulez-vous que j'autorise quelque chose que je n'ai pas préalablement défendu ? »

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA