Feb
03
DOSSIER LA CRISE ET SI LE PARQUET DISAIT MOINS DE SOTTISES ?

Je regarde distraitement la partie non officielle des journaux d'annonces légales. Il y a là des articles écrits par des journalistes internes qui sont au journalisme politique ou économique ce que la musique militaire est à la musique, suivant le mot incontournable du grand Georges CLEMENCEAU (1)

Alors voilà, je lis que le Tribunal de commerce de TOULON a constaté le marasme économique et que l'inquiétude demeure quant à la situation économique. Bon, les juges consulaires locaux n'ont strictement rien découvert, mais au moins ils ont eu le courage de le dire, alors que d'autres contribuent leurs discours paisibles.

Non, je lis aussi que le vice procureur aurait déclaré qu'il demeure essentiel de s'efforcer d'éliminer ceux qui trichent pour permettre à la grande majorité des entreprises commerciales honnêtes de subir le moins possible la concurrence particulièrement déloyale que cet état de fait leur crée.

J'ai rarement lu quelque chose d'aussi stupide.

Enfin, procureur, vous n'y connaissez vraiment rien à l'économie, alors taisez vous.

Ce n'est pas parce qu'il y a des tricheurs que la situation économique est mauvaise, c'est parce qu'elle est mauvaise qu'il y a plus de tricheurs, ; en survie.

Et puis c'est quoi cette attaque contre la concurrence, au bénéfice des « entreprises honnêtes » ?

J'ignore sur quels manuels d'économie politique vous avez fait votre droit, mais ils doivent dater de la fin du règne de Napoléon 1er. C'est fini figurez vous le monopole du pavillon, les barrières douanières, les produits français de qualité contre les chinois de mauvaise qualité, les bons ouvriers français contre les mauvais portugais, polonais, et autres, toutes ces conneries qu'on continue à souffler dans le peuple français amorphe pour sauver à tout prix un système social qui ne peut que s'effondrer économiquement.

Des fraudeurs il y en aura toujours heureusement, car c'est quelquefois de la survie ?

Si vous vous remettiez un peu en cause, vous qui n'êtes finalement qu'un fonctionnaire, à appointements réguliers, et qui ne savez pas ce qu'est une échéance impayée ou la perte d'un client.

S.V.P. taisez vous au moins. Et ne conseillez pas des sanctions encore des sanctions.

Mais enfin, n'avez-vous pas vu l'état dans lequel cette politique imbécile conduit notre pays ?

Il est temps de descendre de ce piédestal.

____________________________

(1) Son nom est cité bien à propos, il fut député du Var.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA