Jan
08
DOSSIER MARSEILLE : BIENTOT DEUXIEME VILLE D'ALGERIE ?

Voici qu'on crée hier, c'est au J.O. de ce matin, « un délégué interministériel à la Méditerranée » placé sous l'autorité du Premier ministre.

Sans préjudice des attributions exercées par le secrétariat général des affaires européennes, le délégué interministériel à la Méditerranée anime et coordonne les actions mises en oeuvre dans le cadre de la politique de la France en direction de la rive sud de la Méditerranée, tant au sein des services de l'Etat qu'entre ces services et les autres personnes, publiques ou privées.

Plus tard, c'est moi qui commente, on remplacera le « rive sud » par « les deux rives ».

Si possible, il ne faudrait pas terminer par Marseille, deuxième ville d'Algérie.

Commentaires

Nom: 
Il Dottore
Site: 
http://

3 millons d'habitants

Marseille, toutes nationalités, est plus peuplée qu'Oran mais sûrement pas en nombre d'algériens !

C'est quand?

Moins d'habitants qu'à MARSEILLE

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA