Mar
31
DOSSIER NUMERIQUE : LETTRE DE SAN ANTONIO - IL FAUT VOIR A WASHINGTON D.C.

Parce qu'ici, c'est seulement technique.

Et comme c'est du fédéral, il faut voir à WASHINGTON. Toutefois, j'étais venu pour FORT ALAMO (1) et Davy Crocket. Donc pas déçu.

Une petite indication, on dirait que ce PACER n'a pas bonne presse, parce qu'il faut s'inscrire et payer. Ca me rappelle quelque chose. Mais bon, il n'y a ni boitier ni clé.

Si l'ordre veut m'envoyer enqueter à WASHINGTON D.C., c'est avec plaisir et à ses frais cette fois-ci. La responsable en charge de l'information est Madame ISHAKIAN. J'y suis pour rien. J'adore WASHINGTON, où je suis déjà allé trois ou quatre fois. Je pourrai meme servir de guide au batonnier. Et lui montrer la ville où je voudrais passer ma retraite si je venais ici: ALEXANDRIA, 5 miles south, Virginia, along the Potomac River.

Bon, salut, maintenant le numéfrique je m'en fous, je visiterai demain le plus grand ranch du monde. Ses clotures couvrent la distance CORPUS CHRISTI( sud - ouest du Texas, à 100 miles du Mexique) jusqu'à BOSTON, sur le haut de la cote est.

____________________

(1) C'est exactement comme me l'avait dit mon fils Nicolas quand il l'avait visité lycéen. C'est tout petit, on attendait quelque chose d'immense. Comme quoi la célébrité est quelquefois sans rapport avec la taille apparente.

Commentaires

parce qu'ils n'étaient pas nombreux : 187 au maximum.

C'est une sorte de Camerone Texan.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA