Apr
11
DOSSIER NUMERIQUE: TENEZ VOUS AU COURANT

Pour des détails techniques, voyez chez Jacques JANSOLIN. Mais je suis content de moi, car dès que j'ai découvert hier au journal officiel l'arrêté du 22 février 2011, j'ai eu le sentiment qu' enfin il se passait quelque chose de nouveau.

La chancellerie a donc admis pour la 2ème fois (la première c'était pour le barreau de PARIS), le libre accès au R.P.V.J. sans clé ni boîtier mais par un mot de passe communiqué par elle destiné non pas aux avocats, mais aux gérants de tutelle dans les dossiers de tutelle de majeurs.

Techniquement, d'après Jacques, c'est bien ce que j'avais compris.

Comme le système "sagace" aux tribunaux administratifs, comme le système expérimental des juridictions administratives parisiennes, comme le Texas. A ce dernier s

Enfin, c'est vrai quoi, la moindre des choses aurait été pour mon bâtonnier du moment de m'inviter à venir parler de cette affaire devant le conseil de l'ordre. Tous les explorateurs ont fait cela, et LEWIS et CLARK qui n'avaient rien d'aventuriers, l'ont fait jadis devant le Congrès.

Ils sont vexés, leur ego a été attaqué. Alors, ils se sont drapés dans leur dignité offensée. Ca leur passera, enfin j'espère.

Question: elle sert à quoi la commission internationale du barreau ?

________________________________

P.S. C'est loin, les States. Je n'y ai pas de clients, des parents seulement. L'Italie, c'est différent, c'est à coté de Marseille, et j'y ai des clients et amis. Et si j'allais voir un peu les universitaires de BOLOGNE ? Maintenant, si le conseil y va avant moi, je ne serais pas offensé.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA