Jan
08
Attention à la Rétention

Nos parlementaires doivent discuter d'une loi tendant à permettre lorsqu'une personne est considérée, à la fin de sa peine, comme dangereuse, de le garder en rétention pour une année renouvelable...

Il est vrai que je ne suis pas pénaliste.

Il est vrai que la douleur des victimes et la protection des enfants en danger doit être une priorité.

Mais plus que tout la liberté est l'élément fondateur de notre société démocratique, de notre constitution et les mots liberté, égalité, fraternité aux frontons de nos mairies ont pour moi un sens réel.

Qu'il faille éviter la récidive, c'est une évidence.

Qu'est ce qu'un individu dangereux?

Dangereux pour la personne ou juste pour les enfants? Dangereux pour les biens? Dangereux pour la société?

Un tueur en série d'adulte est-il plus ou moins dangereux qu'un violeur d'enfant ou un auteur d'attentat?

Un escroc qui prive des milliers de gens de leur retraite (affaire ENRON aux USA) n'est-il pas dangereux lui aussi?

Un tueur est-il plus dangereux qu'un violeur? Et les auteurs d'attentats racistes? ne sont-ils pas par essence tentés de récidiver?

Comment définir la dangerosité, ou s'arrêter, qui va décider?

Comment savoir si une personne risque ou non de récidiver?

Puisque la prison ne fait pas de prévention, ni de soins, faute de moyens, la majorité des détenus est en situation de récidive.

Doit-on considérer que toute personne qui a subi une condamnation est un danger en puissance?

La liberté est une valeur fondamentale qu'il faut protéger absolument.

Cette rétention renouvelable est une très dangereuse atteinte à nos libertés fondamentales et surtout à la première d'entre elle, être libre.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
sarah
Site: 
http://

mais faus arreter la tout le monde reclame la peine de mort et on se plein de cette loie pour moi un adividue dangereux le reste a vie il faux que ses gens reste a vie en prison il y a trop de résidivistes qui ont tuer de nouveaux donc je pence que cette loi dans l'ensemble n'est pas une mauvaise idée au contraire sa protége la résidivise faux penser au famille et victime qui souffre de la perte de leur enfants faux protéger la socité et les enfants sont des proie pour les pédophiles violeur qui resorte de prison donc je suis pour cette loi je suis maman et j aimerai pas que ma fille croise un pédophiles ou individues dangereux on est plus en surté dans se pays donc oui ils les faux les enfermer a vie

je crois malheureusement que votre crainte de mère n'obscurcisse votre jugement de citoyenne.

que penserai la mère que vous êtes si votre fille reste enfermée à vie parce qu'elle aura un jour fait une grave bêtise???

Nom: 
sarah
Site: 
http://

chere madame quand on est mére on veux protéger ses enfant , biensur que si ma fille fesais une grave betise je la soutiendrais mais n oublier pas que un pédophiles ou un meurtrier a sa sortie peux recomencer ils beucoup de récidisives sa suffie il faux que sa s'arrette et je suis pas la seule qui le pence n oublier pas les victimes et leur familles dans la soufrance, je pence aussis au petit garcons de 5ans qui ses retrouvé avec se pédophile sortie de sa peine de prison et qui a recommencer donc je sais pas si vous ete maman ou grand mére mais je pence que vous n aimerais pas que une personne touche a votre famille je pence que sa metrais dans une colére donc ils proteger nos enfants de ses gens la pour moi ses sont pas des humain mais des monstres comment peux t on violer ou tuer et de les remetre dans la sociéte un voleur qui a voler des bijoux ou une voiture sa me derange pas qu il ressort a la fin de sa peine mais desoler mais un violeur ^pédophiles se sont des gens qui detruise la vie des enfant ou des femmes faux que sa s'arette car un jour il liberons de nouveaux des persones qui ont tuer ou violer et il recommenceront madame vous avez vos convivtions et j ai les miennes mais desoler je suis pas du meme point de vue que vous madame .

vous êtes libre de vos convictions comme moi des miennes, simplement vous vous limitez à un cas personnel alors que c'est la liberté de tous qui m'interesse.

Nom: 
sarah
Site: 
http://

la liberte peut etre mais de la récidisivesi de nouveaux , il faux savoir que un pédophiles ou un tueur n est pas gérrie la plus part du temp il recommence je vais me répeter mais sa vous a pas choquer se pauvre petit garcon de 5ans qui ses retrouvé avec se pédophile qui avais demander a son médecin a sa sortie du viagras pour retrouvé le desir , pour avoir des relations avec se pauvre petit vous aurer réagis comment si se petit garcon avais etais votre petit garcon excuser moi mais quand certaine persoinne sont pour la liberter pour ses monstres cela me mes en colére je respecte biensur vos conviction mais il falais que je m exprime aussis et je pence pas que je suis la seule a vouloir que ses gens reste en prison pour le bien de la sociéte et des enfants

je ne vous permets pas de dire que je n'ai pas été choquée de telle ou telle atrocité pédophile et vous n'avez pas à mettre mon humanité en cause!

quoi qu'il en soit ne pas être le seul a penser une chose ne prouve pas sa véracité, rappelez vous qu'Hitler a été démocratiquement élu...

pour en revenir à ce dont nous parlons, éviter la récidive est un point important mais qui ne justifie pas de priver de liberté des personnes dans l'hypothèse d'un délit possible...

une fois qu'une telle possibilité est ouverte, qui sait ou cela s'arrêtera?

Nom: 
surnoimmé troll ici, anicette
Site: 
http://

à l'initiative du GENEPI, du SNEPAP-FSU et du Syndicat de la

Magistrature, les professionnels font appel. à la société civile doit se mobilise

r et s'interroger sur cette loi des plus inquiétante

Plus de 300O personnes de tous horizons et tous les milieux ont manifesté leur opposition à cette loi et ont signé une pétition à destination des parlementaires

« Refusons l'instauration d'un enfermement sans fin sur une simple

présomption de dangerosité !

« Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en

sécurité, tu ne mérites ni l'une ni l'autre ».

Thomas Jefferson

Le Parlement s'apprête à examiner un projet de loi visant à instaurer

une « rétention de sûreté » qui permettra, après l'exécution de la peine

de prison, de prolonger - sans limitation de durée, sans peine et sans

infraction - l'enfermement des personnes considérées comme d'une «

particulière dangerosité ». La mise en place d'un tel dispositif,

préparé à la hâte à la suite de l'affaire Evrard, relève d'une

philosophie de l'enfermement qui s'inscrit dans la culture du « risque

zéro » qui, sous prétexte de lutter contre la récidive, impose, depuis

plusieurs années, des législations de plus en plus répressives et

attentatoires aux libertés publiques. Il ne s'agit plus simplement de

durcir les sanctions ou de renforcer les moyens de contrainte, mais de

procéder à des enfermements préventifs, sur la base d'une présomption

d'infraction future et dans une

logique d'élimination qui s'apparente à une mort sociale. Actuellement

circonscrit aux infractions les plus graves commises sur les mineurs, ce

texte, comme la plupart des dispositifs répressifs, est susceptible

d'extensions au gré des faits divers du

moment. L'appréciation de la dangerosité n'est par ailleurs fondée sur

aucune évaluation sérieuse mais sur

une simple expertise psychiatrique, ce qui procède d'une grave confusion

entre délinquance et maladie mentale. L'évaluation de la dangerosité ne

relève donc pas du diagnostic mais du pronostic. En refusant de porter

les efforts humains et financiers sur le temps de la peine, ce texte

fait le choix de ne pas améliorer la prise en charge durant l'incarcération.

Si ce texte est adopté, la France se dotera d'un dispositif sans

équivalent dans les démocraties occidentales car, contrairement à ce que

le gouvernement veut laisser croire, rien de comparable n'existe en

Europe (aux Pays Bas et en Belgique, ce type d'enfermement n'intervient

qu'en substitution à la peine). Aujourd'hui, avec une mesure comparable

et au prétexte d'une dangerosité sociale, la Russie enferme des

journalistes dans des établissements psychiatriques.

Dans un rapport d'information sur les mesures de sûreté concernant les

personnes dangereuses (2006), les sénateurs Philippe Goujon et Charles

Gautier indiquaient que « s'il est indispensable de limiter le plus

possible le risque de récidive, celui-ci ne peut être dans une société

de droit, respectueuse des libertés individuelles, complètement éliminé.

Le « risque zéro » n'existe pas. » Nous ne pouvons accepter un modèle de

société qui sacrifie nos libertés au profit d'un objectif

illusoire de « risque zéro ». Nous appelons les parlementaires à refuser

de voter ce texte indigne »

Peut-être que cela peut aider à réfléchir aussi sur cette question.

qu'en pensez-vous tous ?

Même si encore anicette, signataire bien évidemment embéter ici ...

Je vous transmets finalement quand même que cette initiative est en cours.

Peut-être comprendrez vous pourquoi je suis un peu troll, virulente ?

il y a de quoi je trouve en ce moment sur plusieurs thèmes, le divorce

n'est qu'un élément de l'engrenage actuel

Désolée de votre sentiment de venir envahir vos blogs entre vous !

Nom: 
mon prénom anicette
Site: 
http://

ma famille juive avait été définzie comme "dangereuse" !! heureusement il y a vait des justes pour nous sauver la vie !

Si nous réfléchissions sur les critères de dangerosité au fil de l'histoire, on aurait des froids dans le dos. on en arrive à lancer l'éidée des "zéro de conduite" par exemple, enfants à risuqes qu' l'on va étiqueter comme potentiellement dangereux ? les enfants du divorce comme " potentiellement délinquant ou dangereux" Ou sont les limites des crières que peut déterminer notre société? je suis inquiété en effet dans la société civile, et malgré nos petits tracas sur vos blogs, je ne epux que soutenir la prosition de Brigitte bockqui et des milliers d'autres. tant de juifs osnt été victimes elles aussi par millions et pourtant ceux qui ont survécu sont sigantaires contre cette loi, à plus forte raison.

aucun problème, mon blog vous est ouvert, je n'ai réagit qu'à la multipublication du même billet.

quand à votre exemple, c'est exactement ce que je voulais dire.

Nom: 
sarah
Site: 
http://

chere madame je vous pose la questions si cela ne vous a pas choquer et non que sa vous n'aver pas etais choquer ses une diference je vous acuse pas du tout enfin si pour certaine personnes sont pour la liberter de ses personnes dangereuses vallor vive la crainte en france je parle des pédophiles et delinquand sexuel et non pas de hitler qui etais contre les juives il une diference une personnes qui viol un enfant ou une femme sa mérite pas qu il resort car on sais qu il recomencera a sa sortie comment voulaiis vous les soigner meme avec les mediacment medecin et autres ses gens ne sont pas guérie ils recomenceront en sortant de prison il en mare de voir sa de nos jour , a l 'epoque des année 50 on leur fesais pas de cadeaux donc si cette loi passe ses moin pire que la peine de mort que certain réclame de nouveaux et j ai pas honte de l'écrire j espere que cette loi passera

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

La comparaison qui a été fait avec Hitler se fondait sur sa dictature et les lois de dictature.

Tel serait ainsi le cas, si on privait tout un chacun de liberté.

Et pour information, Hitler ne sévissait pas uniquement contre les juifs, mais également contre les personnes de couleurs (auxquelles il essayait de dépigmenter la peau), contre les homosexuels, contre les communistes, etc.

Que diriez-vous Sarah, si on enfermait les personnes simplement sur le fait qu'elles ne savent pas orthographier correctement la langue française ?

Nom: 
sarah
Site: 
http://

allor ma ponce ne melanger pas un dictateur qui etais nazi a un pédophile ou violeur qui detruise la vie d une femme ou d'un enfant oui je fais des fautes et allor mais vous mélanger le racisme au delinquand sexuelle qui ont des pulsion et la plus part recomence

il n'y a aucune confusion pour moi et pas plus je pense pour les précédents commentateurs.

nous sommes conscients que les pédophiles sont malades et tendent à récidiver mais ils ne le font pas tous (et c'est heureux).

mais nous sommes tout aussi conscient, ce qui ne semble pas être votre cas, que si l'on donne à l'Etat la possibilité d'enfermer des gens en prévision d'une hypothétique faute à venir, c'est la porte ouverte à des abus gravissimes et à une atteinte absolue à la liberté et à la démocratie.

c'est parce que ce risque, pourtant clair, ne semble pas vous apparaître que les divers intervenants vous donnent des exemples.

Nom: 
sarah
Site: 
http://

je vais donner un exemple a ma conception de voir les chose je preferais que en france en interdise pas le mariage homosexuelle a un pédophile qui resort et peux recommencer je suis tolerente sur certaine chose ,r mais pour moi les delinquand sexuel peuve recraquer a leur sortie,rare qu il puisse resortir et poursuive une vie normal sans craqué il en existe surment mais je pence que il doit pas en avoir beaucoup

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

... jusqu'à lors en tout cas,

D'après ce que vous dîtes, et la façon dont je le comprends, mais rectifiez moi si je me trompe, il ne faudrait pas confondre Hitler puisqu'il n'était qu'un dictateur nazi à un pédophile ou violeur puisque ce dernier, à l'opposé d'Hitler, détruirait la vie d une femme ou d'un enfant. Pensez-vous qu'Hitler ait été meilleur ?

Ce n'est pas la vie d'une femme ou d'un enfant qu'il a détruit mais la vie de milliers d'êtres humains au nom d'une supérioté de la race aryenne ?

Expliquez-moi en quoi il ne faut pas confondre ?

Vous pousuivez en indiquant qu'il ne faut pas mélanger le racisme avec un délinquant sexuel qui a des pulsions et qui, pour la plupart du temps, peut recommander, tout en admettant, qu'il peut y en avoir qui ne vont pas recommencer !!!

Vous concevez ainsi qu'il peut y avoir des non-récidivistes mais vous préconisez quand même qu'il faut que ces derniers soient gardés enfermés au nom d'une éventuelle récidive ?

Comment justifiez-vous votre position ?

Expliquez-moi je vous prie comment cela ne serait pas une entrave à la liberté individuelle ?

C'est au nom de ce même raisonnement qu'Hitler a voulu faire une race pure en éliminant ceux qui ne répondaient pas aux critères désignés ...

c'est au nom de ce principe que des lynchages ont eu lieu contre les personnes de couleurs au motif qu'elles étaient inférieures à l'homme blanc ...

C'est encore au nom de ce même principe que des crimes contre l'humanité, que des génocides ont lieu un peu partout dans le monde..

Peut-être faudrait il enfermer tout le monde dès la naissance en prévision d'une hypothèque maladie mentale, d'un hypothétique crime raciste, d'un hypothétique crime contre l'humanité, ...

ou peut être encore, et c'est mon opinion, ne vaut il mieux pas agir que lorsque l'infraction a été constatée et reconnue ?

Sinon à quoi sert la présomption d'innocence ?

Nom: 
sarah
Site: 
http://

mais pour quois parler vous d un dictateur mort depuis 1945 pour quois metre hitler qu elle raport avec les delinquand sexuel mais ses ridicule j ai l impression que vous acharner sur un homme qui n'est plus de se monde eoui je sais qu il a fais du mal sur un peuples et autre pour la couleur etr l humanité mais se qui m interesse ses pas se qui ses passé dans la 2 éeme guerre mondial ses au jour d aujour duis des personnes qui resorte et recomence ses pas parielle hitler n est plus de se monde je sais toute les atrocites qu il a fais pendant la guérre comme staline et bien d autre mais pour quois parler de hitler ses n est pas le probléme ,ses les delinquand sexuel ses la récidisives qui pose probléme et il faux que sa s'arete il en mare

Nom: 
sarah
Site: 
http://

oui je + consois qu il existe surment des personnes qui qui sont gérie mais combien ? il doit pas en avoir beucoup mais bon ses moin point de vue , j ai lue des forum de victimes ou des maman qui disais que leur enfants avais victime,d un pere ,un oncle ou ami ,ou grand pere et qu elles souhaitais que une chose qu il reste a vie enfermer se qu ils on fais subir a leur enfants qu il meritais pas de resortir je suis pas concerner mais les témoiniage fesais froid dans le dos sincerement et de la tristesse pour des maman victimes se que leur enfant avais vécu et malheusement sa peux arriver a n importe qui

Sarah nous avons tous bien compris que les pédophiles sont pour vous des malades irrécupérables qui vous angoissent.

Mais nous essayons d'élargir le débat et nos exemples ne semblent pas vous parler.

Le principe même de la démocratie c'est que la justice détermine la peine à purger pour un délit et qu'une fois cette peine purgée, il n'y a plus de cause à l'enfermement.

Dans votre raisonnement, vous partez du présupposé que la seule solution pour ces "malades" est de rester enfermés ad vitam eternam.

Mais c'est faux, des solutions multiples existent, par exemple les traitements chimiques (castration chimiques), des traitements psy et des bracelets informatiques.

En outre, même si je suivais votre raisonnement, le danger resterait de l'application de cela pour d'autres.

Les violeurs sont ils des malades?

Les voleurs sont ils des malades?

Les escroqs sont ils des malades, des associaux?

et dans certains pays les homosexuels sont des malades.

Dans d'autres pays, une femme violée est coupable ...

Nom: 
kasa
Site: 
http://

N'oublions pasqu'en France, on agit dsans le "trop tard"..tel ce pedophile il ya quelques mois,multirecidiviste.

A quand les traitement OBLIGATOIRES comme dans les pays nordiques ou la pedophilie est enfin reconnue comme une pathologie incurable ?Mais en France la parole,l'examen même d'un psychiatre est soumis à discussion,n'est il pas lui-meme malade?

La Franceauraencore bien des générationsd'enfants violés parleur entourage sansque personnen'ytrouve rien à redire,après tout,une fois la peine purgée,on efface l'ardoise!

Je vous souhaite que jamais aucun de vos enfants,cousins etc nesubisse les affres d'un pedophile ou d'un violeur,là vous pourez peut-etre (et je n'en doute nullement) comprendre ques les pervers sexuels sont véritablement des malades incurables.

Les braqueurs ,eux, n'atteignent à l'intégrité de personne,sauf des coffrrsfort (robin des bois??? ceci est une boutade vous l'aurez compris).

Nom: 
kasa
Site: 
http://

"dans certains paysles homosexuels sont des malades" . inutile d'aller si loin,en France selon les termes du DSM IV ,les homosexuels sont TOUJOURS à l'heure actuelle classifiés dans les pathologies graves dela personnalité.

Je souhaite et j'espère que ni vous ni Sarah ne soyez touchés directement par une telle horreur.

Bien entendu si j'étais touché comme tout être humain je souhaiterai la mort et la souffrance de l'auteur de cette ignominie.

Mais cela ne retire rien à mon attention de citoyenne.

Comme je l'ai dit plus haut, il existe des alternatives et si c'est une maladie, l'obligation de soin va de soi pour moi. Mais pas l'enfermement à vie sur simple "lettre de cachet"

il me semblait que cela était désormais clairement établi.

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Tout comme l'anexorie, le trouble du sommeil etc.

Par ailleurs vous confondez homosexualité et le trouble de l'identité sexuelle (transexualité)

Certes certains homosexuels sont des transexuels, mais vous avez certains hommes (ou femmes) homosexuels revendiquant leur identité masculine mais préférant la compagnie d'un homme à une femme, tout comme un hétérosexuel revendique sa préférence pour le sexe opposé, l'homosexuel revendique sa préférence pour un partenaire d'un sexe identique au sien.

Personnellement, je ne vois pas cela comme une maladie. Certaines personnes aiment les pommes, d'autres préfèrent les poires, y voit on alors une anormalité ? Non, alors pourquoi devrait on voir une anormalité dans le fait qu'un homme préfère un homme à une femme ? ou vice versa !

Nom: 
anicette
Site: 
http://

Chère sarah et cher Kasa

N'oubliez de prendre du recul et voyez ce qui s'est passé au procès d'OUTREAU !

Il n'est pas possible de légiférer dans le vif des émotions que provoquent certains événements. Les sciences humaines ne sont pas sciences exactes. Les psychiatres n'ont pas obtenu plus que d'autres le "secret des dieux"

il faut raison retrouver.

Pour qu'il n'y ait plus aucun risque, tuez donc tous tous ceux qui ne corespondent pas à vos critères de l'homme parfait. Je suis inquiété du manque de distance car voilà comment une société toute entière en est arrivée à dire la dangerosité des jufis par exemple et à participer à la dénonciation. Chère sarah, le passe continue de hanter ma famille , petits enfants de juifs qui vivent avec ça. Nous n'aurions peut-être pas dû en survivre vous croyez ?

Hitler, ce n'est pas un personnage isolé de l'histoire. Combien de nos voisins, de nos compatriotes ont intégré l'idée que les juifs étient dangereux, c'est toute une méacanique qui s'est mis en oeuvre avec la participation consciente et inconsciente d'un grand nombre, d'hommes et de femmes persuédés du danger. Je suis désolée de revenir la dessus. Méfiez-vous, méfions nous de toute certitude. "Juris-prudence" oblige et les mots ont un sens.

enfin un peu d'air

Nom: 
sarah

enfin une personne qui resonne du meme point de vue , allor merci kasa je suis pas la seule a leur faire comprendre mon point de vue sur cette loie pour en revenir qu elle raport au homosexuelle qu elle raport avec les pédophiles et violeur je voie pas et j espere que un jour le mariage homos sera légale en france pour en revenir moi aussis je vous souhaire jamais que vos enfant ou meme les enfants de vos famille ne sois aussis touché aussis touché par de telle horeur car comme je les dit sa peux arriver a n'importe qui malheursement , pour en revenir a l atrocité qui est arrivée au peuples juives croyer vous que j ai pas de coeur j ai vue des reportage sur la deportations j ai vue la liste de chewlberg avec certaine scéne les larme au yeux mais pour quois confonder vous un peuples qui a soufert pendant la guerre des gens qui ont soufert parce qu il etais juive je comprend votre douleur du passée mais regardais les chose en face non de dieu se sont des enfant ou femmes qui soufre des victimes violer qui sont moralement detruis dans leur corp comprenais bien que le probléme ses les pédophiles et violeur et non le peuples juive , qui a soufert et qui fesais pas de mal a qui que se sois si on decidais de faire une loi un exemple de plus parler a un homosexuel jsute parce qu il n est pas pariel je serais contre cette loi je la trouverais ignoble pour quois car se sont des gens qui ont pas la meme sexuelité que nous mais font t il du mal a une personne ? non car ils vive leur sexualité a leur facon , pour quois un pédophiles ou un violeur ne sont pas persus de t elle car ils ont fais du mal a un enfant ou une femme et un viol ses quand meme grave et de plus la plupar recommence l affaire outreau oui ok ses une éreur de la justice ses personne etait inocente je sais faux pas acuser tout le monde et faire des inocent a metre a vie en prison mais rapelons une autre afaire et bien d autre car il en pas que une et piero le foue sa vous dit qu elle chose il avais etais en prison une fois il resort et que fais t il il enléve une filette la viol et la tue , allor si on libére tout ses foue dangereux croyez vous que ses une sureté pour la sociéte je croie pas se sont des personne dangereuse tout comme dutroux , guy george, fourniret et bien d autre se gens la ne mérite meme pas une place au milieux de notre sociéte ils ont trop fais de mal quand au pédophiles et violeur faux les soigner pour évité qu il residives et pour en finir madame on oublie pas se que le peupkles juives et autres en enduré pendant la guére mais c etais des persones qui fesais de mal a personne le foue ses hitler ses lui qui les a fais soufrire imaginer hitler en prison au jour d aujour d huis et que on le relache apres sa peine de prison comme si rien n etais un homme libre malgres toute les horeur qu ila fais vivre comment réagirais vous vous aprouverais sa libération parce que il mérite d etre libre comme tout le monde malgres le mal qu il a fais autour de lui?

Anicette, la question ne se pose pas en ces termes et il n'est pas question ici de contester les difficultés subies par les uns et les autres du fait des horreurs de l'histoire du 20è siècle, malheureusement très "riche" en la matière.

Je partage en outre votre vision du danger démocratique qui, jusqu'auboutiste donne les Hitler.

Mais je crois que Sarah est bloquée sur la pédophilie et ses dangers, et n'arrive pas à voir les dangers encore plus grand de ce type de rétention administrative.

Tout d'abord Sarah, c'est un point de forme, pourriez vous aller à la ligne de temps en temps, ca aide à la compréhension.

Sur le fond, la question que nous débattons me semble ne pas être la même que la vôtre.

Si je vous comprends bien, vous voudriez que certains délinquants que vous considérez comme dangereux, soient enfermés à vie.

Cela s'appelle la prison à perpetuité, cela existe.

Comme toute peine de prison, c'est le tribunal, composé je vous le rappelle de jurés populaires (donc des gens comme vous et moi) qui détermine la durée de prison appropriée à tel ou tel délinquant.

C'est donc la décision de ces jurés populaires que vous contestez. Vous voulez que systématiquement quand une personne est reconnue coupable de certains crimes, la peine soit la perpetuité.

Mais telle n'est pas du tout l'objectif de cette loi, discutée par le parlement.

En effet, l'objectif de cette loi est de permettre de garder en détention certains délinquants pour une durée d'un an renouvelable (donc pas la perpetuité) et ce sans jugement, sans jurés alors même que des jurés en ont décidé autrement...

je note avec intérêt qu'au début de la discussion vous vouliez protéger les enfants et appliquer cette loi aux pédophiles.

6 jours plus tard, vous envisagez déjà de l'appliquer aussi aux violeurs et aux meurtriers...

Nom: 
sarah
Site: 
http://

pour resumé je l apliquerais au criminel dangereux , d une part et aussis au violeur et pédophiles je change pas d avie la dessus madame desoler de pas pouvoir m exprimer comme vous je suis pas douée pour cela, je change pas de point de vue non du tout

et c'est quoi la définition du danger?

un voleur qui arrache les sacs des vieilles dames ou qui les attaque chez elles?

un raciste qui attaque systématiquement les noirs?

un mari jaloux qui frappe sa femme au quotidien?

Nom: 
anicette
Site: 
http://

je fatique sûrement ce soir. Pas possible de décoller de la pédophilie pour aborder toutes les conséquences et dérives d'une telle loi questionnante dans son principe.

posons la question du système carcéral et de la prise en charge pendant la peine déjà et dès le début de la peine, plutôt qu'après. Après ce n'est plus du domaine de la justice.

Nom: 
kasa
Site: 
http://

en conclusion,en France, un pédophile heritra certes d'une peine d'emprisonnement mais sera considéré comme blanchi (si tant est est que le procureur ne classe pas sans suite et daigne effectivement ouvrir une enquete),un pédophile avéré ,multireciviste dès que celui-ci apurgé sa peine;alors qu'il en est tout autre.Il est reconnu mondialement que ces malades là sont incurables.

que faire alors(cf le petit Yanis)?

Loin de souhaiter la mort ou la souffrance (qui serions nous ,humains pour décider du droit de vie,de mort d'autrui?), jesouhaite uneveritable protection pour lesvictimes deces malades,et oui jesuistouchéede pres parceci,un petit garçon de 6ansabusé parson pèredel'agede8 mois à l'age de 3.5ans qui se voit contraint de voir son bourreau en centre ce mediation,centre qui neprend pasla peine de surveiller lesagissements du père (celui-ci à récidivé au sein meme ducentre),alos, qui doit on protéger? Laliberté de l'adulte ou le futur adulte qui sans nul doute est dores et déjà brisé avec les conséquences de probable "photocopie" d'un comportement que la justice elle-meme lui aura appris qu'il est tolérable puisque non sanctionné?

A mon sens, OUI ces pervers là devraient être définitivement écartés et isolés de la société afin de proteger ces enfants victimes.

Point de colère dans mes propos, juste leconstat que la Justice protège le plus fort,le plus grand et non le plus faible.

Il en est de même des conjoints violentés qui finissent par se proteger eux-memes (un film vient de sortir à ce sujet me semble-t'il).

Lasociété (puisquela justice est sensée agir au nom de la société cree elle-meme de tels drames.

Oui,vous,moi sommes impuissants,mais n'est il pas de notre role,de notre volonté de faire avancer tout cela?

définition de la dangerosité?Peut-etre simplement tout acte qui empeche autrui de vivre sereinement et physiquement et psychiquement,tout acte intentionnel dans le but de nuire à autrui de quelque façon que ce soit,que ce soit une atteinte à son intégrité physique,morale,ou ses biens..

Laissons Hitler là ou il est.Je me plais à penser qu'autre temps,autres moeurs.

PS: nulle confusion entre transexualité et homosexualité cependant le DSM IV les mets dans le meme item.

Nom: 
sarah
Site: 
http://

tout a fais hitler n a rien a voir avec se qui se passe au jour dhuis certe il a fais du mal mais le probléme se n est pas hitler ses lee malades sexuel ses la résidive qui pose probléme en france

si le problème se limite aux pédophiles, un enfermement temporaire, fut il d'un an renouvelable ne vous satisfera en rien, cela ne fera que repousser l'angoisse d'un an...

allez donc au bout de vos propos et demandez la peine de mort ou l'enfermement à vie!!!

sinon, envisagez que la seule solution est le soin ou la chimie (castration chimique par exemple) et que si vous autorisez un état à enfermer des personnes pendant un an sans procès, vous prenez un risque majeur de dérapage.

Nom: 
kasa
Site: 
http://

j'expose plusieurs interrogations,qu'en pensez vous?

(enfermer sans procès seraitregler temporairmeent le"problème" de façon arbitraire,donc non pour ma part)

Nom: 
sarah
Site: 
http://

je ne sais pas si ses vrais mais sur un forum j ai lue que en suisse on enfermer les pédophiles et violeur pour eviter la résidives allor si ses vraiment vrais bravo a la suisse maintenant ses peut etre que une rumeur je connais pas les loie dans les autres pays , mais au moin dans certains pays ses la peine de mort allor que en france ses quand meme l enfermement donc de quois se pleindre moi la peine de mort elle devrais etre apliquer au assasins ils tue on devrais les tuer mais quand on a des preuves que ses bien le meurtrier ,on a plus de preuve pour identifier le vrais meurtirer quand dans les année 60, 70 on avais moin de preuve comme l affaire de cristian ranucci on sais toujour pas si il etais innocent ou coupable que fourniret etais dans les parage au moment du meurtre de la petite dolores on ne sera jamais j apliquerais la peine de mort que au meurtirier les peédophiles et violeur se serais l enfermement voila comment je verais les chose

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Kasa,

Vous n'êtes pas à jour, le DSM IV a été remplacé par le DSM IV TR (le DSM V est en cours de rédaction).

L'homosexualité n'y figure plus depuis 1973.

Dans le cadre des DSM, la classification distingue et structure les psychoses et les névroses qui sont deux formes majeures de pathologies psychiatriques. Ces pathologies psychiatriques sont considérées comme une continuité de la normalité pouvant conduire à une pathologie sévère. i

l n'y a donc pas de distinctions claires entre ce qui était considéré comme normal et comme anormal.

En outre, ces sciences ne sont pas des sciences exactes.

Ce qui peut choquer à une époque et être considéré comme une maladie, ne le sera plus avec l'évolution des moeurs. C'est le cas de l'homosexualité.

Pour en revenir à cette loi, Sarah, j'aimerais que vous réfléchissiez plus loin que votre fixation sur les éventuels récidives des pédophiles. Je crains que votre angoisse n'obstrue votre jugement.

C'est une atteinte grave aux libertés individuelles, à la présomption d'innocence et comme l'a abordé Anicette, il faut réfléchir sur les conséquences d'une dérive d'une telle loi qui pourraient être dramatiques.

Nom: 
kasa
Site: 
http://

vous ne repondez toujours pas aux interrogations....

Nom: 
kasa
Site: 
http://

1994 pourla "declassification",peu importe,là n'est pasdu tout le questionnement, n'etant absolument pas homophobe.

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Presque de 4000 ans de passé depuis le Code d'Hammurabi, mais Sarah préconise que devrait s'appliquer la Loi du Talion !!!

Nom: 
sarah
Site: 
http://

moi non plus je suis pas homophobe je prefere un million de fois avoir un voisin homo que d avoir un pédophiles comme voisin sa ses clair

la preuve, vos propos.

et avoir pour voisin un aveugle, un noir, un juif, un .... c'est comme un homosexuel, c'est mieux qu'un pédophile mais moins bien que quoi????

Nom: 
sarah
Site: 
http://

attention vous m acuser que vous me conaissais pâs j ai une voisine asiatique elle et une personne tres agreable traitais moi de racisme temp que vous y ete mais la seule que je suis contre ses les pédophiles aller pas melanger tout et n inporte quois pour le bien de ma fille je veux pas d un pédophiles oui mais que voulez vous ses gens la sont des monstres a mes yeux chere madame si ils ne vous derange pas temp mieux pour vous mais ne dite pas que je suis homophobe et raciste j ai m meilleur ami homo et des amies marocaine , le pere de ma fille et réunionais, donc je croie bien que vous melanger les gens etranger homos a des pervers sexuel qui detruise la vie des enfant je suis contre les pédophiles et violeur voila la diference

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

malheureusement sans fin.

Sarah, je conçois que l'on peut avoir des convictions personnelles, mais étayez vos propos. Le simple fait de vous cantonnez à dire que les pédophiles sont des gens dangereux et doivent être enfermés à vie, sans donner une quelconque justification, n'aboutit à rien.

J'ai parfois une opinion personnelle sur un sujet ou un autre, le fait qu'une personne soit d'un autre avis ne me dérange pas, lorsque ses propos ont un fondement solide. Parfois même cela me fait changer d'avis.

Dans votre cas, vous n'avez aucun fondement, vous vous bornez simplement à vouloir faire enfermer une personne au pretexte qu'elle pourrait être dangereuse au mépris d'une privation totale de liberté ; liberté qui je vous le rappelle est intrinsèquement comprise dans la condition d'être humain.

C'est bien dommage que vous ne vouliez pas voir plus loin que votre crainte et réfléchir aux conséquences et dérives d'une telle loi.

Nom: 
sarah
Site: 
http://

JE SUIS PAS LA SEULE A VOULOIR QUE SES GENS LA SOIVE ENFERMER ILS EN PLUS QUE VOUS POUVEZ MEME PAS IMAGINER

n'est pas une preuve de qualité, ni d'intelligence

Nom: 
kasa
Site: 
http://

La dictature c'est "ferme ta gueule", la démocratie c'est "cause toujours"...

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

La démocratie, c'est le gouvernement du peuple par le peuple, légèrement différente de la notion de République (le bien commun, la chose publique)

Même si le terme de démocratie est entré dans le langage courant pour désigner un gouvernement légitime, un Etat de droit, où le citoyen a un rôle, du point de vue sémantique, ous ne sommes pas dans une démocratie pure qui requiert des décisions du peuple à l'unanimité.

Je ne dirais pas non plus que nous sommes en dictature, du moins pas encore, mais avec cette loi, on s'en rapproche.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA