Dec
16
DIVORCE: et les notaires alors

Le notaire est le spécialiste du patrimoine. Chaque fois que les époux ont des immeubles en communs, il est obligatoire de passer devant notaire pour liquider le régime matrimonial.

Par contre, le côté humain du divorce, les enfants, la difficulté morale de la séparation ils n'en traitent jamais, c'est l'ouvrage des avocats.

Et puis, ils ont déjà beaucoup de travail, quand vont-ils pouvoir recevoir dans leurs cabinets feutrés ces multiples demandeurs de divorce qui vont exiger du temps, et la gestion des demandes, des horaires...

Imaginons:

Monsieur Clignapouf, client habituel de mon excellent confrère Leraille est comme on le sait un fermier de la région d'Abbeville, il est en fait propriétaire terrien depuis de nombreuses génération et est à la tête d'une coquette exploitation. Il a épousé une jeunesse femme du sud et s'aperçoit quelques années plus tard qu'elle a vieillie et n'est plus qu'une acariatre mégère qui refuse de continuer à tenir son ménage et à l'aider à la ferme. Furieux, il veut divorcer, au plus vite et au moins cher, mais elle veut de l'argent; "ah ca non! se dit notre Clignapouf, c'est trop fort". Inquiet, il va voir son notaire, qui le conseille depuis des années comme il a conseillé son père avant lui. Il apprend qu'elle a des droits mais qu'à l'amiable elle peut y renoncer. Qu'à cela ne tienne, à force de conviction et de quelques gifles il convainc son épouse de rabattre ses demandes et de signer une requête en divorce par consentement mutuel, qu'il va présenter pour homologation au...même notaire. Comment faire pour ce notaire, ou il perd un client, ou il ne respecte pas ses obligations d'objectivités...

Commentaires

Vous avez tout à fait raison! J'ai déjà connu cette situation dans une procédure où l'avocat de Madame sollicite une prestation compensatoire de 20 000 Euros et où le notaire en cachette des avocats a réussi à faire signer au couple un acte de partage aux termes duquel l'épouse à renoncé à un certain nombre de ses droits et notamment la fameuse prestation.

PS: savez-vous, chère Brigitte BOGUCKI, que l'épouse de Saturnin CLIGNAPOUF vabientôt entrer en scène. Elle s'appelle Olga Clignapouf née Froidlachose. Je vous la présenterai trés prochainement.

je brûle de mieux les connaître

Nom: 
jean de valon
Site: 
http://jean.devalon.avocats.fr

froidlachose, un nom de notaire, non?

Je ne voudrais pas tomber dans la faciliter notaire/avocat.

Je connais des notaires charmants et compétents, d'autres le sont moins mais il en est de même pour les confrères et pour les juges.

Nom: 
Carry
Site: 
http://

Dans la grande majorité des cas, les notaires travaillent sans effet de manche et gardent leur objectivité.

Il est utile de rappeler que le notaire (à la différence de l'avocat) ne défend pas les intérêts d'une partie, ce qu'il cherche c'est avant tout c'est l'équilibre et la sécurité des conventions.

je trouve votre vision du notariat quelque peu angélique, voire livresque

lorsque chaque partie a son notaire, celui ci n'a plus la même obligation d'impartialité.

quoi qu'il en soit c'est justement là la difficulté, comment feront ils, soumis à ce choix drastique

Je vous invite sur mon blog pour y lire de nouvelles aventures de saturnin CLIGNAPOUF

Nom: 
anicette
Site: 
http://

je vous conseille d'aller lire sur le site "paroles de juges" ce que disent les juges aux affaires familiales" du divorce par consentement mutuel devant notaires" et ce qu'ils disent de l''importance des avocats même dans ce cas. Rein à voir avec des "effets de manche".

j'y ai même fait référence sur ce blog

Nom: 
anicette
Site: 
http://

je ne suis que passagère occasionnelle donc je ne l'avais pas vu.. Je manque de temps pour vous lire au complet, dommage car votre site est vraiement un des plus sympa à lire !

Nom: 
bernard
Site: 
jobernard.com

URGETN!!SUIS A BOUT!!

Malgré de nombreux appels de mon notaire au notaire de Madame (procédure depuis 2005...) madame ne daigne pas répondre mon notaire semble frileux quant au recommandé avec pli d'huissier.Elle a obtenu en appel 18000€ de prestation compensatoire(la juge s'est appuyé sur mes frais rééls de musicien dont madame a profité pendant des années....no comment) je rappelle que madame était dans l'aliénation maternelle, à part ma fille qui reste sous l'emprise, mes 2 fils ont fait la part des choses et pour le dernier le lui fait même payer!) elle a droit à une récompense sur la liquidation.

Que dois-je faire pour faire accélérer les choses depuis l'été dernier, j'ai pensé écrire à la juge...

MERCI POUR VOS REPONSES

Nom: 
Delo

Merci pour tous ces informations, Je cherchais justement des informations. J'avais déjà trouvé pas mal de chose sur www.fraisdenotaire.net mais votre article est très complémentaire.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA