Oct
27
Divorce et séparation: l'aliénation parentale (SAP)

J'avais fait en son temps un article très commenté sur l'aliénation parentale et les thèses de Gardner et un autre sur les jurisprudences en ressortant.

Les études se poursuivent et thèses et anti-thèses se combattent, bataille de spécialiste.

Il en ressort surtout que les psychologues ignorent ce qui se passe exactement dans la tête d'un enfant et redoute le trop grand pouvoir que les juges leur donne, espérant se décharger sur eux de décisions souvent lourdes.

Dans tous ces cas les enfants souffrent et une conclusion en ressort: il faut que les juges prennent leur décision en se faisant un avis personnel et sans croire à la magie des experts.

Pour vous permettre de vous faire une idée, vous pouvez consulter le site internet de l'association aliénation parentale qui soutient la thèse de l'aliénation parentale et le texte de Carol S. Bruch qui le combat.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
el pigeon
Site: 
http://

"Dans tous ces cas les enfants souffrent et une conclusion en ressort:" il faut que les juges prennent leur décision en se faisant un avis personnel et sans croire à la magie des experts."

On ne saurait mieux dire et plus ca dure et plus ca expertise pire c'est en général . Et les cas réellement dramatiques ne relévent pas de l'expertise psy mais de la PJJ.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

votre communication me questionne,"il en ressort surtout que les psychologues ignorent ce qui se passe exactement dans la tête d'un enfant et redoute le trop grand pouvoir que les juges leur donne , espérant se décharger sur eux de décisions souvent lourdes" les juges donnent des pouvoirs à qui ? aux enfants ou aux psychologues ?

et les décisions , ce ne sont de toute façon pas les psychologues qui les prennent , alors...

heureusement que les psychologues ignorent ce qui se passe exactement dans la tête des enfants! ,et heureusement que personne ne peut savoir exactement ce qu'il y a dans la tête de qui que ce soit!

et qu'est-ce que c'est que cette "magie" des experts?

Je ne me situe pas dans la "bataille de spécialistes"des pro ou anti SAP mais je sais , pour l'avoir vécu , que le SAP est une théorie dangereuse qui peut entraîner de graves dérives ,c'est comme un "mode d'emploi" parfait pour les manipulateurs pervers ce SAP ! ,et je suis d'accord avec elpigeon ,cela relève de la PJJ dond des J.E et non des J.A.F. ,car les J.E. reçoivent les enfants , eux , et si S.A.P. il y a ou pas , c'est bien eux qui peuvent en dire qqchose , pas les J.A.F. !

@alexia, nous discutons publiquement et l'objet est donc d'être lues et donc comprises, par tous or vous multipliez les sigles, merci d'expliciter et d'éviter.

quand au reste, il est évident que ma phrase faisait référence aux experts.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

je voulais dire que les juges aux affaires familiales ne reçoivent que très rarement les enfants lors des audiences mais que les juges pour enfants les reçoivent à chaque audience ,je voulais parler de mon expérience du diagnostic d'aliénation parentale:

j'ai vécu un divorce cauchemardesque avec un ex-mari démoniaque qui s'était emparé de la culture de ce "syndrôme d'aliénation parentale"pour me faire passer auprès du juge aux affaires familiales pour une mère aliénante .

il était militant d'sos papa , entre autre activités où puiser des informations utiles au développement de sa stratégie d'anéantissement de la mère par le brandissement du SAP (syndrôme d'aliénation parentale) au juge aux affaires familiales.

Tous les éléments du syndrôme étaient présentés dans son dossier de manière à orienter le Juge vers cette piste , il ne manquait qu'une pièce du puzzle , l'audition de notre enfant.

il a échappé à un placement à la DASS (direction départementale des affaires sanitaires et sociales )en foyer en attente d'une famille d'accueil ,c'était la menace que me faisait le juge aux affaires familiales si je ne cessais pas d'être une mère "aliénante"!!!

j'ai demandé de l'aide au juge pour enfants qui a proposé de nous recevoir , le père , la mère et l'enfant dans une seule et même audition.Le père a refusé d'être reçu en ma présence et celle de l'enfant ;il voulait être avant toute chose reçu SEUL , pour pouvoir , selon lui , expliciter au juge pour enfants à quel point j'étais une manipulatrice.

Il n'a pas été reçu , j'ai fait l'audition seule avec les professionnelles de la pjj (protection judiciaire de la jeunesse) qui amenaient un rendu d'IOE (investigation d'orientation éducative)en présence de mon petit garçon.

A partir de ce jour mon ex-mari a cessé de me harceler de procédures pour avoir la "garde"exclusive de notre fils et il a par la même occasion cessé d'honorer les DVH Droits de visite et d'hébergement TRES élargis qu'il s'était battu pour obtenir.Si je ne m'étais pas démenée bec et ongle pour contrer ce diagnostique de "mère aliénante"qu'il avait tenté de me faire endosser ,mon fils aurait été placé au nom de je ne sais quelle théorie de "lavage de cerveau"et peut-être en aurait-il eu la "garde".

Ne croyez pas que j'ai cherché à évincer le père de mon enfant dans ce cauchemardesque divorce ,mais quand j'ai ENFIN compris qu'il ne le voulait pour LUI que pour se prouver A LUI qu'il en était le seul géniteur , que je n'étais qu'un vague receptacle à sa suprême semence , plus question de me laisser faire.

Ne croyez pas non plus que je dresse un tableau d'horreur de son père à mon enfant ,il n'a pas besoin de ça , il souffre déjà bien assez de ne plus le voir et de se sentir abandonné par lui , brutalement , sans rien lui en avoir dit,du jour de l'audience chez le juge pour enfant au landemain , il ne l'a plus vu , aucune nouvelle ,ça fait 18mois.

d'avoir fait cet effort pour les lecteurs attentifs mais pas nécessairement pro

Nom: 
alexia
Site: 
http://

je parle comme ça car cela faisait 7ans que je baignais dans les procés autour de la "garde" de mon fils, j'ai eu la totale , tout ce qui peut exister dans ce domaine ,avec toutes les instances juridiques , mon ex était un quérulent processif , Maître Bogucki en parle dans une de ses publications sur ce blog.A force de baigner dans ce mileu j'en ai attrappé les tics , les sigles en font partie!

Nom: 
jenny
Site: 
http://

...et la preuve irrefutable en l'occurrence, est que votre fils ne montrait pas les signes d'un endoctrinement et d'un rejet haineux de son autre parent, c'est a dire vous.

Que son père ait tenté d'instrumentaliser la justcie et les services concernés est également un symptome du parent aiénant. Ainsi que le fait que l'intéressé ne donne plus de nouvelles depuis 18 mois . Vous avez eu raison de lutter.

Ce n'est pas l'enfant que la justice devrait expertiser en l'état, mais les parents, pour savoir apres quelques entretiens, lequel est respectueux de l'enfant et lequel est capable de s'elever du conflit pour elever ses enfants dans un maximum de serenité.

Personne ne nie le fait que les manipulateurs savent tirer parti de tout pour arriver a leurs fins, mais c'est une exception. C'est ce qui se passe egalement dans les cas de violence conjugale ou de harcelement moral. Il n'en demeure pas moins que le probleme existe bel et bien et nous parlons là de 10 % des enfants à ce jour, qui en souffrent profondément.

Merci de nous soutenir dans ce combat universel, pour une co-parentalité intelligente et respectueuse du droit des enfants a grandir en contact avec leurs deux parents,

Jenny, quittée et mise brutalement en quarantaine de ses enfants de 11, 13 et 15 ans depuis 2 ans.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

c'est évident qu'il ne s'agit pas d'un SAP! ,mais vous qui brandissez ce syndrôme en étendart pour le bien des enfants , la condamnation du "mauvais parent aliénant" et la reconnaissance de la victime , l'autre parent ...étiez-vous là quand j'ai été accusée de mère aliènante sur 45 pages puis 52 pages de conclusions en appel de l'onc , étiez-vous là quand j'ai reçu un enquêteur social à mon domicile qui m'a fait vivre des heures de suspiscion malsaines où j'ai dû me justifier de tout ,jusqu'au plus intime (ça c'est du viol , ni plus ni moins) étiez-vous là quand je me suis révoltée seule du traitement qu'on me faisait subir dans cette enquête ,en 3 visites de chacune 3heures ces gens ...des "professionnels!"...m'ont questionnée sur ma vie de long en large ,jusqu'à ce qu'on me questionne sur mes parents et mes frères ...oui ,je me suis fâchée et j'ai mis court à cet interrogatoire forcé par un tonitruand "et ta soeur!" à l'enquêteur.

ça m'a valu un rapport d'enquête catastrophique où on parlait de mes "troubles" de l'humeur ,de mon instabilité émotionnel et patati et patata...

étiez vous là quand j'ai été soupçonnée d'être "aliènante"

par le JAF?

étiez-vous là quand il m'a menacée de faire placer mon enfant à la DASS pour calmer le "jeu" , le jeu de qui,peu importe !!!!!! l'important dans la situation n'était pas de savoir ce qui se tramait mais de montrer au jeune futur magistrat présent à l'audience qu'on est un vieux JAF plein de science et qu'on maîtrise à donf le sujet du SAP.

Alors , où étiez-vous avec votre SAP à ce moment là?

Nom: 
jenny
Site: 
http://

Alexia,

je ne cesse de vous dire que je comprends votre situation.

Mais ce n'est pas parce que dans votre cas, le SAP a ete instrumentalisé, qu'il n'existe pas.

Je viens d'aller commander un gros gateau d'anniversaire que je ferai livrer lundi a mon fils ainé avec un bon d'achat dans une boutique et une carte que je veillerai a ecrire le plus neutre possible pour ne pas le mettre en difficulté par rapport a son entourage paternel .

Il y aura 16 ans lundi, je le mettais au monde. Cela fait deux anniversaires que je dois faire appel a un taxi alors qu'il habite a 5 minutes. C'est également le cas pour son petit frere et sa petite soeur.

Merci d'avoir une pensee pour lui lundi.

Jenny

Nom: 
alexia
Site: 
http://

Nom: 
seleo
Site: 
http://

pour votre fils et pour vous Jenny, tous 2 victimes d'une maltraitance mal connue et encore si peu reconnue.

Vous avez raison de vous manifester pour cet anniversaire, même si vos enfants vous rejettent, ils savent que vous êtes tout de même là...

Alexia, certes l'épreuve que vous avez subie a été longue et extrèmement pénible, mais vous avez obtenu justice.

Ce n'est pas (encore) le cas de Jenny, que ses enfants refusent de voir !

Nom: 
alexia
Site: 
http://

ma pensée est pour vous , pas pour votre fils de 16 ans,

prenez garde qu'il ne s'étouffe du gros gâteau,

à cet âge un garçon a besoin d'être nourri de la croyance de ses parents en sa capacité de devenir un homme , bien plus que de gâteau!

et si vous profitiez de cette journée d'anniversaire pour lâcher le SAP un peu et vous demander comment votre fils de 16ans aimerait retrouver sa mère après deux ans de séparation?

On dirait que le temps s'est arrêté pour vous au jour où ils vous ont quittée...ne pleurez pas , sortez , achetez vous une belle robe , allez chez le coiffeur , séduisez l'homme présent dans votre vie à ce jour , ou trouvez le si il n'est pas ! ... c'est certainement comme ça qu'un garçon de 16 ans aimerait retrouver sa mère , il n'est plus le tout petit tant choyé ...

Je n'ai jamais fait "bisou bisou" avec @attention mais vous , aujourd'hui , je vous embrasse!

Nom: 
jenny
Site: 
http://

3 mois apres cet anniversaire, le bon d'achat n'a toujours pas été utilisé.

Ma fille a également recu, pour ses 12 ans, une carte et un chèque pour s'acheter ,dans sa boutique préférée, des habits d'équitation.

Elle n'y est pas allée.

Ah à propos, le gateau d'anniversaire n'a pas été mangé. Trop "intrusif" a dit le papa.

et je vous remercie pour vos conseils. Ne vous inquiétez pas pour moi, on peut aller très bien en tant que personne, et pas bien du tout en tant que parent, lorsque vos enfants vous "demandent" de disparaitre de leur vie...Qu'on soit maman ou papa...

Nom: 
el pigeon
Site: 
http://

les chêques et les bons d'achat on accepte !

Mais on ne doit pas modifier son comportement pour ca: faut pas être vénal !

Mais refuser du cash , c'est vraiment pas une façon d'élever ses enfants ! Normalement le divorce doit au moins servir a donner aux enfants un peu de sens pratique. ( excusez moi c'est ma semaine de bonté ).

je précise avant de déclencher une avalanche de post ne relevant pas du droit de la famille qu'il s'agit la d'humour noir de bas étage .

( je me sens lourd de le préciser mais j'ai parfois le sentiement que la douleur aveugle tellement certains qu'ils prennent tout au degré ... zéro ( je ne dis pas cela pour vous jenny ).

Nom: 
jenny
Site: 
http://

La justice française a encore du mal à respecter le droit fondamental des enfants à être protégés de l'un de leurs parents ui les manipule.

Même lorsque les enfants ne montrent pas de signes visibles de souffrance, elle existe bel et bien.

http://mediterranee.france3.fr/info/52581112-fr.php

Nom: 
clara
Site: 
http://

moins de chance que vous ! j'ai dû quitter ma région tellement le père de mon enfant agressé sexuellement par ce dernier avait toutes les faveurs des magistrats (proc, JE, JAF, ...) s'en est suivi de la demande de mon ex un placement de mon enfant qu'il a obtenu. Puis, comme il violait notre enfant depuis 6 ans, il a réussi a obtenir la garde. Et pendant la garde chez son père, celui-ci a reviolé notre enfant. S'en est suivi d'un signalement de l'aemo, de l'ASE au Proc, mais le père a demandé au JE le placement de l'enfant, qu'il a obtenu...Il a demandé que je ne vois plus mon fils, le JE lui a accordé. Mon enfant et moi vivons un cauchemar depuis 8ans. Mr est tranquile chez lui avec son 2ème enfant qu'il abuse aussi...SOUS COUVERT DE LA LOI !!!

Nom: 
pat
Site: 
http://

On constate souvent qu'un homme dont on divorce dans la douleur devient un pédophile violent et alcolique. Le problème c'est que quand il n'y a aucun fait démontré les magistrats ne se laissent pas convaincre.....ce n'est pas plus mal dans beaucoup de cas.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Rien ne peut vous arrêter dans votre haine chronique !!!

2 000 000 d'enfants qui ont subi des incestes ("Les violences sexuelles des mineurs," Gamet, Moise, Dunod 2010) par qui ??? par des extra terrestres selon vous !

Vous pourrez lire des exemples fabuleux où les "experts" que vous chérissez ont trouvé que le "papa" était un saint malgré les faits constatés et démontrés.

Et on n'est pas près de démontrer des faits quand vos idoles à la van Gijseghem affirme que des fissures anales sont probablement dus à une constipation ou que des fillettes se sont foutu des "trucs" dans le vagin !!

Quand on sait les ravages que font ces abus pensant l'enfance, votre commentaire est d'une indignité totale !

Nom: 
pat
Site: 
http://

Vous me permettrez de trouver abjecte les accusations mensongères qui fleurissent dans les tribunaux , qui ne sont pas sanctionnées mais qui souvent font actionner le principe de précaution et éjectent de fait le père honni. Quand l'accusation est vraiment tres maladroitre évidemment ça ne marche pas toujours.

Quand je lis que les magistrats sont complices des pédophiles, je pense que ce n'est pas une généralité....loin de là.

2 millions d'enfants??????vous y croyez?

Nom: 
Attention
Site: 
http://

les accusations qui fleurissent dans les tribubaux ?????

Vous ne manquez pas d'un franc culot comme à votre habitude !

Vous vous repaissez de rumeurs cher monsieur ! Des rumeurs des assos de "pères"qui arrangent et ô combien tous les mâles de la pire espèce !

Gérer les difficultés de contact : une approche axée sur l'enfant

Thoennes et Tjaden (1990). Etude qui porte sur 9 000 familles en litige de droits de visite et de garde des enfants.

Sur les 9 000 dossiers, seuls 169 (soit 1,9 pour 100) comportaient une allégation de violence sexuelle dont une majorité était prouvée.

55 cas sur 169 d'allégations estimées fausse. les auteurs ont conclu : « nous n'avons établi aucun fait pour soutenir l'hypothèse selon laquelle ces cas étaient caractéristiques de la mère accusant faussement le père pour obtenir ou conserver la garde des enfants » (Thoennes et Tjaden, 1990: 161).

( Bala 2001) Pearson (1993: 279) conclut aussi dans son étude faite sur le sujet que l'affirmation selon laquelle « il y a un plus grand nombre de fausses allégations de violence sexuelle dans les cas de divorce en vue d'obtenir plus facilement la garde des enfants est un mythe. »

Etude australienne de Brown et coll., portant sur 200 dossiers émanant des tribunaux de Melbourne et Cambera, Ils concluent : « on a constaté que les allégations de violence envers les enfants faites devant un tribunal de la famille n'étaient pas plus souvent fausses que celles faites dans d'autres situations; donc, on ne peut pas les considérer comme des armes fabriquées spécialement pour la guerre des sexes qui suit souvent la rupture de la vie commune »

(Bala 2001) Faller et DeVoe : 215 dossiers d'abus sexuels : dans 31 cas les allégations ne paraissaient pas fondées et seulement 10 cas sur les 215 étaient des accusations délibérément fausses

Jones et McGraw dans une étude de 576 cas répertoriés dans une année à Denver, concluent que les allégations fictives sont rares et que la majorité des soupçons d'acte de violence sexuelle portés à l'attention des professionnels se sont révélés être fondés.

Pour Leonoff et Montague (1996, p. 357), « des accusations non fondées ont le plus souvent des causes multiples et sont rarement le résultat d'une machination de l'un des parents qui veut gagner à tout prix » ( Rapport Bala 2001)

Mais si l'étude de Tjaden et Thoennes démontre qu'il y a moins de deux pour cent d'allégations d'abus sexuels lors des litiges de garde, elle démontre par contre que le taux de violences sexuelles est six fois plus élevé dans ces circonstances que celles signalées dans la population générale.

Explications des chercheurs :

« En premier lieu, la violence sexuelle envers les enfants peut créer un climat de tension nerveuse qui conduit à la rupture du mariage ou c'est la découverte de la violence qui est en réalité la cause de la rupture du mariage.

En deuxième lieu, la séparation peut susciter des occasions de violence qui n'existent pas dans les familles unies. Un psychologue cité dans Thoennes et Tjaden (p. 160) fait la remarque suivante : « Il est facile de croire que certains actes de violence puissent être commis dès le divorce prononcé. Si on réunit pendant une fin de semaine entière des parents qui sont enclins à la violence et qui se sentent seuls et dans le besoin, et si vous les mettez en présence d'un enfant qui se sent aussi seul et effrayé, on a créé les conditions propices à un acte de violence ».

En troisième lieu, l'enfant est plus susceptible de divulguer les actes de violence commis par un des parents après la séparation, car il est plus difficile pour l'agresseur de l'empêcher de parler et l'autre conjoint est plus disposé à croire l'enfant (Thoennes & Tjaden, 1990; Fahn, 1991; Fassel, 1988). ( Bala 2001)

Il faut savoir par ailleurs qu'il y aurait aujourd'hui en France 2 millions de personnes victimes d'inceste (« Les violences sexuelles sur mineurs » M.L. Gamet, C. Moïse 2010)

Santé Canada en 2004, montre que les fausses allégations portent bien plus souvent sur la violence et la négligence (48 %) plutôt que sur les abus sexuels (14%).

Et dans les litige de garde ou de problèmes de droits de visite, ce sont les pères qui n'ont pas la garde des enfants qui sont à l'origine de 43 % de tous les cas des fausses allégations intentionnelles documentées, les mères ayant la garde étant responsables de 14 % des fausses allégations.(Knott, Trocmé, Bala, 2004)

Nom: 
pat
Site: 
http://

je suis assez bien placé pour savoir que les allégations df'abus sexuel sont loin de remonter systématiquement, elles sont parfois notées anecdotiquement dans le jugement quand elles sont totalement débiles.

Nom: 
clara
Site: 
http://

ceci n'est pas une réponse au commentaire précédent. Mais juste un rappel: Gardner est pseudo professeur qui (quand vous prenez la peine de traduire ses thèses) prône la pédophilie, la nécrophilie, la zooliphilie et toutes formes de dérives sexuelles. Il dit que l'inceste est nécéssaire au bien-être de l'enfant. Une association de pères prend Gardner pour expliquer les abus de leurs membres, placer les enfants quand ceux-là parlent et parviennent, avec le soutien des magistrats, à mettre les mères en prison, priver de leurs droits parentaux, ou bien faire rupture avec la mère qui défend son enfant mineur.

J'en suis.

Gardner évoque le SAP afin que les mères soient taxées de manipulatrices. Difficile pour un père de dire que la pédophilie est une bonne chose pour le mineur devant un magistrat. Le résultat est le même. La mère et l'enfant sont expertisés sans arrêt. Pour que l'on perde courage. Et le lien parental.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Mais aujourd'hui il est même parfaitement inutile de prétendre comme dans les années 70, que la pédophilie relève de l'amour pur pour les enfants ( Gabriel Matzneff était même l'invité de l'émission de B. Pivot pour la promotion de son livre "les moins de 16 ans" !!!)

Il suffit que le père affirme que "les allégations sont fausses, la mère aliénant l'enfant pour qu'il haisse son père" et ça marche presque à tous les coups !!! Et mieux encore.....si l'enfant affirme que c'est vrai et donne des détail, il souffre du "syndrome des faux souvenirs" !!!!

Les USA en ont fait l'expérience durant des années ! Jusqu'à ce que le guide révisé en 2006 des juges des tribunaux de la famille, condamne le SAP comme de la science de pacotille !

Et comme le recette est excellente, elle s'est étendue à tous les cas où il y a des difficultés de contacts entre un père et son gosse ! Et toujours la faute "à " la mère bien sûr .....

Et nous... toujours plus fort que les autres, on va reproduire fidèlement les mêmes catastrophes !

Nom: 
clara
Site: 
http://

Je souhaite lire les commentaires de "attention" et "pat". Mais je n'y arrive pas. Faut-il être menbre ? Mais aucune explication n'est donnée. Merci de m'aider.

Nom: 
pat
Site: 
http://

ce qui me fait drole c'est de voir autant de mauvaise fois dans certaines argumentations; comme si le SAP était un outil a l'usage de pètes nécessairement pervers, incestuaux etc....sauf que le SAP est pratiqué autant par des femmes que par des hommes mais çan gêne un peu aux entournures n'est ce pas. Quant a Gardner, c'est bas, avec ces raisonnements de hate volée, si Galilée avait été pédophile assurément la terre aurait été plate....d'ailleurs il était voué au démon ( a l'époque c'était ça l'argument défionitif) donc la terre ne pouvait pas être ronde.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Ce qui "fait drôle" et surtout ne manque pas de piquant est "d'entendre" un Pat affirmer avec autant de facilité que le SAP est autant pratiqué par des pères que des mères.....

Parce qui nous gêne aux entournures, NOUS, c'est que non seulement Gardner mais ses adeptes purs et durs comme Van Gijseghem, Von Boch Gallau, Bensussan etc.... affirment EUX que ce sont essentiellement les mères qui pratiquent ce genre de sport !

Et qu' ils citent même la thèse si médiocre mais qu'ils trouvent géniale de l'étudiante en médecine qui affirme sans autre forme de référence citée, que ce sont les mères qui surtout sont aliénantes !!!

Il faudrait accorder vos violons pour ne pas apparaitre des....bouffons !

Par ailleurs, vous parlez d'"outil" ....et combien le mot est juste ! un super outil pour tous les violents, violeurs et pervers !!! L'outil en question étant à ce jour indétectable il permet tous les abus possibles et imaginables !

C'est d'ailleurs bien la raison pour laquelle ce sont les assos de pères qui en font une promotion infinie.

Les USA en ont fait l'amère expérience. Mais peu chaut à la clique gardnérienne

Nom: 
pat
Site: 
http://

que voulez vous les temps changent. Du temps (béni par vous) ou les mères avaient a 100% ou presque la résidence de l'enfant, ou un père qui souhaitait s'occuper des enfant était considéré comme arriéré, il me semble logique que le SAP ait été pratiqué principalement par les mères, de nos jours c'est un peu différent et si un jour vous cherchez des renseignements autres que livresque sur votre phobie, (mais ça m'étonnerais)et que vous poussez la porte d'une asociation qui traite du SAP vous aurez l'immense surprise d'y trouver plus de femmes que d'hommes.

Si comme vous le dites le SAP n'existe pas ou presque, doit on en conclure que c'est un outil a l'usage des mères souhaitant attaquer efficaement leur ex.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Heu...et hahahaha....

Mais très cher Pat, ne jouez pas les B. Goudard qui est capable d'écrire, sans honte et sans rougir, dans sa thèse :

"nous ne disposons d'aucun chiffre de prévalence et d'incidence, mais il suffit de s'intéresser à son entourage pour réaliser que l'aliénation est très fréquente" !

Les gens sérieux ne pondent pas ce genre d'âneries de cours élémentaire.... et quand on veut des renseignements tout aussi sérieux que ceux qui les cherchent on se fie à des études dignes de ce nom !

Et ça tombe bien car il y en a déjà qui prouvent que ce sont les pères qui pratiquent davantage la manipulation des enfants lorsqu'ils s'opposent aux mèrs pour la garde des enfants !

Et vous savez quoi ?

2001 K. Peralta-Vaughn, Berns 2002 :

Il y a même une corrélation positive entre la réussite des tentatives d'aliénation des pères et les litiges de garde et même que ces tentatives augmentaient lorsque les mères se mettaient à nouveau en ménage !!!

Autrement dit et si on résume :

1) les pères sont ceux qui font le plus d'allégations de négligence et violences sur enfants

2) les pères sont ceux qui manipulent le plus les enfants lors des litiges de garde !

Ca tord le cou à la désinformation permanente qui est bien orchestrée par ....certains!

Nom: 
Attention
Site: 
http://

http://aivi.org/congres/index.php?module=Pages&func=display&pageid=12

Programme du colloque d'AIVI qui se tiendra le 2 octobre à Paris.

Et une intervention qui va sans doute être très écoutée par ACALPA et autres adeptes à 16h.30 et dont le titre est déjà explicite en soi :

"Le syndrôme d'aliénation parentale (SAP) : naissance et chute d'un syndrôme. 30 ans d'expérience outre-atlantique

Jocelyn BROWN, (Etats-Unis)

Pédiatre au Morgan Stanley Children's Hospital of New York Presbyterian, au Columbia-Presbyterian Medical Center. Directrice médicale du centre Manhattan Child Advocacy.

Nom: 
pat
Site: 
http://

la chute est tres lourde en effet ce syndrome va disparaitre.......pour être appelé désorde d'alienation parentale, car c'est le mot syndrome que les opposants les plus virulents butent; laissons leur une grande victoire et passons au désordre....comme disait Henry 4 Paris vaut bien une messe .

Quant a vos affirmation un peu plus haut je ne vois aucune preuve et vous garderez bien d'aller verifier vous même la véracité des délires de vos chouchous.....

Un dernier mot sur AIVI: vous aurez la tous les échos les plus agréables a vos oreilles, evidemment. Parler en ce lieu de SAP c'est comme aller vendre de la saucisse dans un congres de végétariens

Nom: 
Attention
Site: 
http://

S'il y a une chose qu'il n'est nul besoin d'aller vérifier, cher pat, c'est la bétise incommensurable ou la mauvaise foi grotesque de "certains" ( qui expliquent à elles seules, la situation dans laquelle ils se trouvent) qui préfèrent puiser leurs références dans les rumeurs voire des BD !!

Et s'il y a une chose qui vaut bien "une messe" ce sont les enfants !

Voici ce que va développer Jocelyn BROWN

Le syndrome d'aliénation parentale (SAP) : naissance et chute

d'un syndrome. 30 ans d'expérience outre-atlantique

"Ce syndrome était très populaire dans les années 80 mais ne l'est plus aujourd'hui

dans les cours civiles américaines. Que s'est-il passé ?

Un historique de ce syndrome sera présenté en tenant compte des circonstances qui ont amené le système judicaire nord-américain à abandonner l'utilisation du SAP ; en particulier, la demande de preuve scientifi que de la validité de ce syndrome, la défi nition rigoureuse des qualifications d'un expert et l'autorité du juge à faire appel à des experts qualifiés seront discutés en détail.

Or la validité d'un concept n'a rien à voir avec "Pat a dit" ou "tartampion a dit" !!!

Les critères de preuves scientifiques du Daubert par exemple, doivent répondre à ces questions :

- La théorie ou la technique sont-elles testables ?

- Quel est le taux d'erreurs ?

- La théorie et la technique sont-elles reconnues dans l'ensemble de la communauté scientifique ?

Et quoi qu'en pense les délirants, la réponse est trois fois non en ce qui concerne le syndrome ou le désordre ou le nom du capitaine dont on affuble ce "truc" !

Nom: 
pat
Site: 
http://

je vous mets au defi de trouver une maladie mentale, un desordre ou syndrome psy pour lequel tous les spécialistes seront d'accord et qui couvrira tous les cas. Seul le SAP doit répondre a cette règle pour les sommités que vous citez a longueur de message.

Quant a vos qualificatifs vous pouvez les garder il ne vous grandissent pas

Nom: 
clara
Site: 
http://

tiens justement ! mon fils abusé depuis 8ANS ! le dernier pédiatre qui fait office d'expert constatant l'anus de mon enfant détendu demande à mon enfant s'il est constipé... (qui ne l'est pas!). Elle remarque aussi des rougeurs mais dira de but en blanc:"je n'ai rien qui accuse ton père!". Il est en train de faire de l'encoprésie dans le cabinet de la pédiatre parce qu'elle a un discours très orienté et me demande de relater les faits depuis 8ans devant mon enfant, elle dira "ah, on s'est mal essuyé". Bravo ! oui le père de mon enfant a le soutien des magistrats dans différents tribunaux. Après révélations devant le JE, celui-ci dira au père:"on va la placer pour qu'il revienne dans les meilleures conditions (?) chez vous, ça doit être difficile pour vous MR". C'est aussi ce que j'appelle le SOUTIEN DES MAGISTRATS AU MOUVEMENT PEDOPHILE. Pour la petite histoire deux de mes plaintes n'apparaissent plus dans les ordinateurs de la police...

Nom: 
Clara
Site: 
http://

c'est une pseudo thèse pour justifier que le père ayant des appuis et toujours soupçonné pour des abus sur mineurs se voit donner la garde de l'enfant ou des enfants qu'il abuse. Ca marche, puisque le père bénéficiant de "protection judiciaire" peut obtenir ce qu'il veut (placement de l'enfant, garde, expertise bidon de la mère...) afin que la mère qui protège son enfant baisse les bras. On peut alors parler de justice à deux vitesses, de corruption, de trafic d'influence...surtout quand le principal auteur de ces crimes (le viol est un crime) n'est pas un notable!

L'enfant dont la justice se refuse à reconnaître son statut de victime afin qu'il se reconstruise, est coupé de sa mère, est placé ou retourne chez son père, bref c'est une lente destruction. LA LOI AUTORISE CERTAINES PERSONNES A ABUSER LES ENFANTS.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Vous êtes encore dans la confusion monsieur Pat !

S'il peut y avoir des avis divergents sur un diagnostic donné pour des symptomes donnés, toute maladie doit être définie et traitée selon des critères admis par l'ensemble de la communauté scientifique !!! C'est ce qu'on appelle " le consensus" !!! Et même l'effet placebo peut être défini et diagnostiqué !

Sinon cher monsieur, en quoi consisterait la psychiatrie et que viendraient faire des "experts" y compris l'inénarrable Bensussan dans les tribunaux ou ailleurs ????

Et surtout pourquoi le Bensussan en question montre t-il cette frénésie hyper-active pour introduire le SAP dans les nosographies internationales ???

Nom: 
freelander tablet review
Site: 
http://www.ahappydeal.com/product-91453.html

If you are in the market for a cheap GPS Android 4.0 tablet PC, the freelander tablet review PD20 Great version / edition tablet may be for you. Powered by a ...

Nom: 
iphone 5 repair parts
Site: 
http://www.chinagadgetland.com/iphone-5-repair-parts-c-150_211_244.html

Looking for <a href=>iphone 5 repair parts</a> or iPhone 5 spare parts? Then look no further, www.chinagadgetland.com is the specialists in cell phone repair parts supplying from China directly, www.aworldbuy.com carries a wide selection of iPhone 5 repair parts and iPhone 5 parts

Nom: 
Celine Bag
Site: 
http://www.voguecelinebag.com/

Welcome to visit voguecelinebag.com! Superior in brand original quality and ultra modernized sassy style,and what's more, Just come to order! http://www.voguecelinebag.com/

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA